Droits TV Ligue 1 : « La vraie victime, c’est bien CANAL+ »

 

Ce matin, le président du Directoire du Groupe Canal+ Maxime Saada était auditionné par la mission parlementaire sur les droits TV et le modèle économique sportif.

Outre l’épisode Mediapro – Téléfoot et l’appel d’offres de 2018, Maxime Saada a donné sa version des faits concernant la situation actuelle et l’arrivée d’Amazon Prime Video qui a acheté 80% de la Ligue 1 Uber Eats.

« Les montant de l’appel d’offres de 2018 étaient déconnectés de la réalité. De notre côté, nous avons demandé un nouvel appel d’offres sur l’ensemble des droits » rappelle Maxime Saada. En début d’année 2021, la LFP relancera uniquement une consultation pour les lots que détenaient Mediapro.

« Si on prend l’ensemble des matchs, Canal+ paye 4,3M€ par match contre 700 000€ pour Amazon qui a notamment les 10 meilleures affiches… C’est un rapport de 1 à 6. Si on prend uniquement les matchs exclusifs, le rapport rapport devient de 1 à 9, la discrimination est évidente pour CANAL+. La vraie victime, c’est CANAL+ qui a subventionné l’arrivée d’Amazon avec la complicité de la LFP. Nous avons proposé, en gré à gré, un montant considérable avec notre partenaire beIN SPORTS. Nous avons proposé 532 millions d’euros pour la première année, puis 592 millions pour la seconde et 607M€ pour la troisième avec des variables compris entre 35M€ et 103M€. En moyenne, nous étions à 673M€ dont 577M€ garantis pour la Ligue 1… Comment l’offre d’Amazon de 250M€ (pour 80% de la Ligue 1) peut-elle être supérieure à celle de CANAL+ ? C’est quelque chose que je n’ai toujours pas compris. On a proposé, en gré à gré, des montants absolument considérables avec notre partenaire beIN. On est privé de ces droits et on nous impose de payer 332 millions d’euros pour 20% des matchs là où notre concurrent américain, bien plus puissant que Canal+, s’acquitte de 250M pour 80% des matchs, c’est une situation insupportable pour nous, nous la contestons, et donc nous verrons pour la suite, c’est un sujet pour nous ! »

« Comment l’offre d’Amazon de 250M€ peut-elle être supérieure à celle de Canal+ ? C’est quelque chose que je n’ai toujours pas compris. »

Lors de cette audition, Maxime Saada a également été interrogé sur la place de la Ligue 1 et du match du samedi soir cette saison sur la chaîne Canal+ Décalé. « On a mis en place le TOP 14 le samedi et le dimanche sur CANAL+, on a créé une habitude qu’on ne voulait pas remettre en cause quelques mois après l’avoir lancé. Le TOP 14 a des audiences croissantes et on ne voulait pas perturber les habitudes de nos abonnés le samedi soir. Je rappelle que CANAL+ Décalé, renommée CANAL+ sport week-end, est accessible à tous les abonnés CANAL+. Ce match du samedi à 21H a les mêmes moyens de production, il n’y a pas de changement pour nous. Ce n’est pas une chaîne « déclassée », les audiences sont considérables, pour exemple le Grand Prix de Formule 1 du Mexique le 7 novembre a enregistré 783 000 abonnés, soit 15% du total. Pour la Ligue 1, les chiffres sont supérieurs. »

« En moyenne, nous étions à 673M€ dont 577M€ garantis pour la Ligue 1 »

Evolution des droits TV de la Ligue 1 entre 2005 et l’appel d’offres remporté par Médiapro

Document CANAL+

 

 

Laisser un commentaire

Le PSG et Gorillas célèbrent leur nouveau partenariat avec... Okaia lance une collection de 7 parfums NBA
Offre Emploi - Offre Emploi : Chef de projet opérations stades - LFP(Lire la suite) Offre de Stage - Stagiaire Assistant ADV - Babolat(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : chargé(e) de projet développement marketing et évènementiel - Ligue féminine de Handball (LFH)(Lire la suite) Football - Le LOSC s’associe à WSC Sports pour renforcer sa stratégie de contenu grâce à l'IA(Lire la suite) Skateboard - Aurélien Giraud au Musée Grévin, 2 sponsors bien visibles(Lire la suite) Startups - Les 10 startups qui intègrent le programme "SportsTech" en 2024(Lire la suite)