Interview : Jean-Baptiste Bruneau, Directeur marketing adjoint du Groupe Randstad France, nouveau « Training Partner » de l’OM

Pablo Longoria, Président de l’OM et Frank Ribuot, Président Groupe Randstad France (crédit : OM)

 

 

Il y a quelques jours, l’Olympique de Marseille a officialisé la signature d’un nouveau contrat de partenariat avec Randstad pour la catégorie « Training Partner ».

Pour en savoir plus sur les ambitions et la stratégie de ce nouveau sponsor de l’OM, nous avons posé quelques questions à Jean-Baptiste Bruneau, Directeur marketing adjoint du Groupe Randstad France.

 

Sport Buzz Business : Quelle est la génèse de ce partenariat ? Etiez-vous à la recherche d’un support de communication à travers le sport ?

Jean-Baptiste Bruneau : C’est une initiative de Randstad à la base. Le sujet du sport était peu travaillé et notre président a souhaité s’en saisir car c’est un accélérateur de notoriété qui offre également des synergies entre notre métier de RH et les valeurs sportives.

Notre rencontre avec l’OM, c’est  une opportunité. Nous avons eu un bon contact avec leurs équipes. L’histoire écrite autour du « Training Partner » nous a bien plus et nous nous reconnaissions dedans. Nous avons alors décidé d’aller plus loin et de nouer ce partenariat.

« Les fans aiment regarder les photos des entraînements sur les réseaux sociaux, les communautés sont très engagées »

SBB : Quelle sera la visibilité de Randstad autour de l’OM ?

JBB : Le logo Randstad sera sur les tenues d’entraînements des joueurs et du staff et nous aurons une visibilité dans le centre d’entraînement. Les fans aiment regarder les photos des entraînements sur les réseaux sociaux, les communautés sont très engagées. Ce sont des moments précieux, les joueurs sont en train de travailler… Ça va bien avec ce que nous faisons, nous sommes dans la partie “obscure” avant la performance. Cette histoire nous plaisait bien et correspond à la signature du partenariat « Du travail naissent les plus belles réussites ».

Au stade les jours de match, Randstad sera sur les maillots d’échauffement et sera visible sur les écrans géants et la panneautique LED. Surtout, nous serons présents sur les bancs des entraîneurs, visibles depuis le terrain. On s’associe en accompagnateur du coach, ce sera intéressant en visibilité TV. Randstad sera également présent sur l’extérieur des bancs et donc visible depuis les tribunes et au-dessus des loges entreprises ce qui nous permet de travailler également la notoriété B2B ; nous souhaitons renforcer notre développement en région Sud-Est.

« Je vous rassure, on ne s’occupera pas du recrutement des joueurs (rires) »

Jean-Baptiste Bruneau, Directeur marketing adjoint du Groupe Randstad France.

 

SBB : Comment allez-vous activer ce partenariat ?

JBB : Nous travaillerons 3 cibles. L’interne, tout d’abord, avec des jeux concours à destination de nos collaborateurs. La deuxième cible sera les candidats, les talents, nos intérimaires. Nous souhaitons travailler la préférence, les fidéliser. Nous organiserons également un jeu concours qui leur sera dédié. L’OM est un club qui peut être clivant mais le plus aimé je pense dans toute la France. Enfin, le partenariat avec l’OM sera activé à destination de nos clients avec notamment les prestations d’hospitalités au stade.

Nous sommes en train de peaufiner encore quelques activations et évènements….

 

SBB : Concernant votre secteur d’activité, les ressources humaines, il y aura-t-il des collaborations avec l’OM comme pour le recrutement de personnel au stade ou encore en interne au club ?

JBB : je vous rassure, on ne s’occupera pas du recrutement des joueurs (rires)… Nous avons des discussions avec le club en ce moment sur l’intérim mais il n’y a pas d’engagement encore.

« Nous allons annoncer la signature d’autres gros clubs dans d’autres sports dans les semaines à venir »

SBB : Prévoyez-vous d’autres investissements en sponsoring sportif en France et dans le monde ?

JBB : Au niveau monde, il y a eu pendant longtemps un partenariat avec l’écurie de Formule 1 Williams. Il n’y a pas de politique internationale sur le sport à date, les initiatives sont plutôt locales, chaque pays décide. De notre côté, nous nous sommes notamment inspirés de l’Italie et du partenariat avec la Juventus, il y a des initiatives intéressantes et les résultats en visibilité et préférence sont bons.

En France, nous allons annoncer la signature d’autres gros clubs dans d’autres sports dans les semaines à venir (rugby, basket, handball,…) Nous réfléchissons aussi à des initiatives plus locales, de proximité, là où sont nos agences.

 

SBB : Travaillez-vous avec une agence pour la gestion et les activations de vos partenariats sportifs ?

JBB : non, nous faisons tout nous-mêmes.

 

 

 

Laisser un commentaire

Football - Umbro sort des maillots de gardien 2021-2022 au look... A recruter (Alternance) : Mathieu Gimenez, chargé de Marketing...
Agence - Le Groupe Kosmos lance une branche "talent management"(Lire la suite) Tennis - Audience d'Amazon, chiffres d'affaires, digital... Les chiffres clés de ce Roland-Garros(Lire la suite) Social Media - UEFA Euro 2020 - Les équipes et les joueurs les plus populaires sur les réseaux sociaux(Lire la suite) Offre de Stage - e-merchandiser junior - GO Sport(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant(e) Sports Marketing - New Balance(Lire la suite) Football - L'OL lance sa campagne de réabonnement "L'heure de se retrouver"(Lire la suite)