Interview : Olivier Rousseau, Fondateur de Flycup

Découvrez « Entreprendre dans le sport »,
notre nouvelle rubrique consacrée aux jeunes entreprises
et porteurs de projets dans le secteur qui nous passionne.

 

Aujourd’hui, la restauration (food & beverage) est un enjeu business non négligeable pour les organisateurs d’évènements sportifs.

Pour accompagner l’offre et satisfaire les consommateurs dans leur expérience, la société Flycup lancée en 2019 propose des packagings permettant aux supporters les plus gourmands de ne pas bouder leur plaisir au stade.

Pour en savoir plus, nous avons posé quelques questions à Olivier Rousseau, Fondateur de Flycup.

Sport Buzz Business : Pouvez-vous nous présenter Flycup ?

Olivier Rousseau : Flycup innove complètement sur le marché de la restauration en proposant des innovations packaging qui permettent de transporter et consommer son menu complet à une main.
Nous sommes partis du constat qu’aujourd’hui, il est très souvent compliqué de manger dans les stades et les événements : on a les deux mains prises, il n’y a pas de support adapté, on a le stress de se tâcher.
Et cela a un impact fort : 20% des spectateurs aujourd’hui ne prennent pas de menu par manque de praticité.

Avec Flycup, nous remédions donc à ce problème en créant une gamme de produits complètement innovante sur ce marché du food packaging. Nos solutions permettent de transporter et consommer un menu complet à une main (boisson + sandwich + accompagnement/dessert) et le tout, dans un seul et unique emballage. L’idée ? Avoir toujours une main libre pour manger confortablement, se déplacer facilement et ainsi profiter du moment.

Nous améliorons considérablement l’expérience de consommation pour tous les spectateurs, ce qui crée de la fidélisation et une augmentation des ventes (+18% de ventes de menus en moyenne).

« Au-delà de la praticité, nos packagings se transforment en outil de communication pour les marques et les événements »

SBB : Quand avez-vous lancé Flycup ? Quel était le constat et le point de départ de cette aventure entrepreneuriale ?

OR : En fait, tout est parti d’une mauvaise expérience ! En 2017, je participe avec Thomas, un des co-fondateurs, à notre premier festival. Au moment d’aller déjeuner, on se rend vite compte qu’il est impossible de manger tout en continuant de profiter des concerts. Nous sommes obligés de rester à un endroit fixe, sans savoir comment poser notre nourriture. On passe clairement un mauvais moment. C’est là que l’on se dit qu’il y a quelque chose à faire.
L’idée de Flycup voit donc le jour: concevoir un nouveau format de packaging qui rend plus libre les moments de consommation. Et pas seulement dans les festivals, mais dans tous les événements sportifs, culturels ainsi que dans tous les moments de consommation nomade, lorsque l’on mange à emporter.
Depuis, le concept Flycup émerge comme une évidence : nous apportons une innovation d’usage qui change le mode de consommation et crée de nouvelles opportunités.

SBB : Les aspects environnementaux et RSE sont aujourd’hui centraux, comment travaillez-vous ces points ? 

OR : Avec la praticité, l’éco-responsabilité constitue le deuxième pilier de Flycup.
En effet, toute notre chaine de valeur est construite dans une démarche durable : cela démarre avec le sourcing de notre matière première, le carton, auprès de forêts gérées durablement, de l’utilisation d’aucun plastique, de la fabrication en France pour réduire au maximum notre empreinte carbone ainsi que du caractère 100% recyclable de notre produit.

Au-delà de cela, nous proposons aux événements des eco-conteneurs ludiques, prenant la forme du déchets, afin de sensibiliser les spectateurs au tri et au recyclage. En plus de cette incitation aux eco-gestes, cela permet aux événements de mieux valoriser leurs déchets.

Pour aller plus loin, nous travaillons actuellement sur notre bilan carbone pour continuer de nous améliorer mais également pour présenter à nos clients l’impact carbone positif qu’ils ont en passant de leurs emballages traditionnels à nos packagings Flycups.

Enfin, engagés dans la lutte contre la déforestation, nous financerons en fin d’année, grâce aux chiffres d’affaires réalisé, un projet de reforestation via notre association partenaire.
Nous allons demander à nos clients d’élire le projet de reforestation qu’ils souhaiteraient voir financer. Cela nous permet de leur parler de notre message, de notre engagement et de les inciter à s’engager à nos côtés !

« toute notre chaine de valeur est construite dans une démarche durable »

SBB : Pouvez-vous protéger la création de vos emballages ?

OR : Bien sûr, nos produits sont entièrement protégés par des dessins et modèles. Il s’agit d’une propriété industrielle qui repose sur la forme, le design et la découpe des produits, au même titre que le dépôt d’un brevet, qui lui protège l’invention technologique. En effet, le design industriel exprime l’identité de notre entreprise, sa force créative et nous permet de nous distinguer de la concurrence.
Cette protection nous permet depuis 2019 d’avoir un monopole d’exploitation sur le territoire français pour des durées répétées de 5 ans, jusqu’à une période maximale de 25 ans. Au-delà du territoire français, nous avons étendu la protection à l’international.

En complément de ces droits de propriétés, nous innovons régulièrement pour avoir toujours un temps d’avance. Nous travaillons main dans la main avec nos clients afin de leur apporter le meilleur service client qu’il soit et nous proposons des services additionnels à la vente de nos solutions packagings.

SBB : Quels sont les types de services que vous proposez en plus ?

OR : Au-delà de la praticité, nos packagings se transforment en outil de communication pour les marques et les événements.
En effet, les Flycup ont une surface de communication large, qui est visible sur les 4 côtés et que les supporters tiennent dans leurs mains, c’est-à-dire au cœur de l’événement.
Il s’agit donc d’un support de communication innovant et mobile qui intéresse les événements et les marques pour communiquer différemment et pour renforcer le lien affinitaire avec leur spectateurs.

De plus, nous proposons un service de digitalisation aux marques via des activations digitales grâce à l’impression de QR codes sur le Flycup.
L’idée ici est de pouvoir engager toujours plus les fans en prolongeant l’expérience physique en une expérience digitale grâce à des jeux concours, du contenu exclusif et des rewards intéressants. Cela permet aux marques et aux événements de fidéliser, de recruter des nouveaux clients et de collecter de la data.

« Nous sommes en recherche de fonds pour nous permettre d’accélérer et atteindre nos ambitions »

SBB : Avez-vous un exemple concret à nous partager ?

OR : Bien sûr. Nous travaillons avec le Paris-Saint-Germain depuis le début de la saison 2022-2023. Le PSG et leur prestataire de restauration, Topivo, ont beaucoup amélioré la fan expérience sur la partie restauration et souhaitaient donc proposer Flycup à leurs supporters. Ils ont intégré à ce dispositif leur partenaire Coca-Cola, également fournisseur des boissons sans alcool au sein des buvettes du Parc des Princes, afin de leur offrir l’espace de visibilité du Flycup.
Coca-Cola a ainsi activé sa marque sur tous les Flycups vendus à chaque match. Cela lui permet également de s’associer à un packaging qui améliore l’expérience de consommation, sujet phare pour Coca-Cola.
Enfin, Coca-Cola y a intégré une activation digitale pour faire vivre des émotions encore plus fortes aux supporters du Paris-Saint-Germain. Du côté du club, Flycup leur permet de commercialiser un nouvel espace de communication et d’activation sponsoring. On voit bien que des supporters aux clubs, en passant par les partenaires, tout le monde est gagnant avec Flycup !

SBB : Le sport est-il le secteur principal de l’activité de Flycup aujourd’hui ?

OR : On en a beaucoup parlé depuis le début de l’entretien et oui, le sport est le secteur n°1 aujourd’hui chez Flycup. Nous travaillons avec de nombreux stades de football, de rugby, de basket et des événements sportifs.

Nous pouvons citer le Stade Rennais FC, le SM Caen, le Paris Saint-Germain, l’Olympique de Marseille, l’Olympique Lyonnais ainsi que le Stade Français Rugby, le RC Toulon ou encore l’ASVEL.
Ce secteur représente plus de la moitié de notre chiffre d’affaires aujourd’hui. Pour autant, nous travaillons aussi sur le secteur de la musique au travers des salles de concerts et des festivals, ainsi que sur le secteur de la restauration à emporter via les restaurateurs indépendants et les chaînes de restauration.

SBB : Quel est votre chiffre d’affaires ? Quelles sont vos perspectives de développement dans les mois et années à venir ?

OR : Nous sommes une jeune startup innovante. Lancés en septembre 2019, nous avons subi de plein fouet le covid et l’annulation de tous les événements pendant 2 ans (2020 et 2021). On peut dire que 2022 est notre première vraie année.

Nous réalisons un chiffre d’affaires de près de 200 000€ et avons des belles perspectives de développement pour les années à venir, notamment avec l’arrivée des 2 grands événements en France : Coupe du monde de rugby 2023 et JO 2024 ! On espère qu’on sera de la partie ! Nous sommes d’ailleurs en recherche de fonds pour nous permettre d’accélérer et atteindre nos ambitions.

 

CONTACT : Orousseau@flycup-packaging.com

 


Vous souhaitez mettre en avant votre jeune société (max 3 ans), parler de votre futur projet entrepreneurial dans notre nouvelle rubrique « entreprendre dans le sport » ?
Contactez-nous à infos@sportbuzzbusiness.fr

BON PLAN : Grâce à notre site, bénéficiez de 50€ offerts sur les offres d'abonnement CANAL+ (Canal+, beIN SPORTS, Eurosport...) rendez-vous ici pour en profiter

 

Laisser un commentaire

"Toufeu et Touflamm", l'un des 3 dossiers finalistes et non... Paris 2024 dévoile ses Mascottes Officielles, "Les Phryges",...
Football - Puma et Lens fêtent la Sainte-Barbe avec un maillot collector(Lire la suite) Bon Plan - L'offre d'abonnement Paramount+ présente dans certaines offres CANAL+ dont une série limitée(Lire la suite) Auto - Un nouveau logo et identité sonore pour la Formula E(Lire la suite) Qatar 2022 - Une nouvelle paire de crampons "bleu-blanc-rouge" pour Mbappé(Lire la suite) Football - Qatar 2022 - Une expérience en Réalité Augmentée proposée aux Fans dans les stades(Lire la suite) Foot - LaLiga et l’UFC s’associent(Lire la suite)