NBA – Des salaires en Bitcoin pour les Sacramento Kings ?

crédit : Kings.com

 

Alors que les cryptomonnaies et notamment le Bitcoin sont en train de devenir presque « mainstream », le monde du sport professionnel est lui aussi à l’écoute de son utilisation. Dernier exemple en date avec la possibilité de voir les sportifs de haut niveau se faire payer une partie de leur salaire en Bitcoin.

Comme l’a rapporté Forbes en début de semaine s’appuyant sur le site coindesk.com, la franchise NBA des Sacramento Kings pourrait bien devenir la première équipe professionnelle à proposer des salaires en Bitcoin, en option, aux joueurs et au staff.

Le propriétaire des Kings, Vivek Ranadivé, aurait ainsi fait cette annonce lors d’un échange audio sur l’application Clubhouse lundi. « Je vais annoncer dans les prochains jours la possibilité pour l’organisation des Kings de se faire payer leur salaire en bitcoin, autant qu’il le souhaite, y compris les joueurs. » Une information qu’a confirmé CoinDesk auprès de certains participants à l’échange audio.

crédit : nairametrics

Face à la crise, les charges (principalement les salaires) pèsent évidemment très lourd pour les clubs professionnels privés de revenus ticketing et gameday. En France, l’Olympique Lyonnais a récemment annoncé qu’il avait proposé de payer une partie du salaire des joueurs et des joueuses en actions OL Groupe. Reste à savoir dans quel sens évoluera la volatilité du Bitcoin et le cours de bourse du club français.

NBA – Sacramento, les « Kings » de la techno

Depuis plusieurs années, les Kings sont devenues l’une des franchises sportives les plus entreprenantes autour des nouvelles technologies.

En 2014, la franchise de basket avait déjà été pionnière sur le sujet de la cryptomonnaie en annonçant accepter les Bitcoins pour le paiement de certains achats dans l’Arena, tickets, nourriture ou encore maillots.

Toujours en 2014, les Kings devenaient la première équipe professionnelle à utiliser l’API d’Uber pour proposer à ses fans le célèbre service de voiture avec chauffeur.

Originaire de Bombay, Vivek Ranadivé, propriétaire des Kings, semble aimer le rapport entre sport et technologie et les opportunités qui en découlent. En 2017, un match de saison régulière de NBA des Kings avait été ainsi diffusé sur Facebook en direct en Inde. Pour la sortie des nouveaux maillots signés Nike en 2017, les Kings avaient également proposé une expérience en réalité augmentée aux fans pour qu’ils puissent découvrir les jerseys de manière ludique.

 

 

Laisser un commentaire

Syndicat - L'UCPF et Première Ligue deviennent "FOOT UNIS" UniTeam accompagne la LFP pour le lancement de la chaîne Twitch...
Street Marketing - EVIAN surfe sur l'épisode "Coca-Cola X Cristiano Ronaldo" avec le dispositif "Agua" dans les rues de Londres(Lire la suite) Interview - Interview - Les coulisses du contrat de Naming "Betclic Elite"(Lire la suite) Social Media - Best of tweets "Marketing sportif" et "sport business"(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant Billetterie, Merchandising - Rouen Normandie Rugby(Lire la suite) Naming - Naming - C'est officiel, la "Betclic Elite" succède à la Jeep Elite(Lire la suite) Média - Plus forte audience depuis 3 ans en TV pour Portugal - France sur TF1(Lire la suite)