Noël Le Graët quitte ses fonctions de président de la FFF, « une institution solide à 56 M€ de fonds propres »

Ce matin, la Fédération Française de Football a officialisé la nouvelle. Noël Le Graët a annoncé ce jour au Comité exécutif de la FFF sa décision de quitter ses fonctions de Président.

Philippe Diallo, vice-président, assurera l’intérim à la présidence de la plus grande fédération sportive de France en terme de licenciés jusqu’au 10 juin 2023, date de la prochaine assemblée fédérale.

Dans son communiqué, l’institution a notamment souhaité rappeler sa bonne santé financière liée notamment au travail de Noël Le Graët.

« La FFF tient à saluer le bilan sportif et économique remarquable de Noël Le Graët. Depuis le 18 juin 2011, date de son élection, les sélections masculines et féminines ont remporté 11 titres et disputé 6 finales de tournois internationaux. Ces excellents résultats s’expliquent notamment par une politique ambitieuse en matière de formation. Sous l’impulsion de Noël Le Graët, la FFF a soutenu et renforcé la préformation (26 pôles Espoirs) et la formation aux côtés des clubs professionnels. La formation française est aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures du monde. Le développement de la pratique du football féminin a également progressé de manière significative pour atteindre 206 000 licenciées (moins de 90 000 en 2011-2012).

« La FFF est une institution solide qui a su traverser la crise sanitaire et présente à ce jour 56 M€ de fonds propres. »

Les résultats sur le plan économique ont par ailleurs permis de doubler les aides au football amateur pour atteindre, cette saison, un record historique de 104 M€. Ces résultats économiques ont aussi permis de développer et mettre en œuvre des engagements éducatifs et citoyens forts (Programme Éducatif Fédéral…) dans les structures de formation, les clubs amateurs, partout en France. La FFF est une institution solide qui a su traverser la crise sanitaire et présente à ce jour 56 M€ de fonds propres. »

Pour la FFF, cet épisode de la fin de règne de Le Graët marque donc un nouveau départ. Reste à savoir si les préjudices en terme d’image refroidiront les partenaires à continuer d’investir sur l’Equipe de France. A première vue, l’image des Bleus semble être préservée de cette affaire.

 

Laisser un commentaire

La Formule 1 signe un partenariat stratégique avec le club de... Norauto prolonge avec le Tour de France jusqu'en 2025
Event - Les Jeux Olympiques eSport auront lieu en Arabie Saoudite en 2025(Lire la suite) Paris 2024 - Qui sont les sponsors de nos porte-drapeaux Florent Manaudou et Mélina Robert-Michon ?(Lire la suite) Paris 2024 - 4 sponsors bien visibles au Parc des Champions du Trocadéro(Lire la suite) Business - Paris 2024 - Combien coûte la Cérémonie d'Ouverture organisée sur la Seine ?(Lire la suite) Publicité - L'actrice Zendaya défie Federer au "air tennis" dans une nouvelle publicité(Lire la suite) Business - Decathlon Pulse, la filiale dédiée aux investissements dans les startups sportives(Lire la suite)