Pourquoi pas eux ? Découvrez Diandra Tchatchouang !

crédit : Julien Bacot

 

Nouvelle rubrique « Pourquoi pas eux » sur Sport Buzz Business, en partenariat avec l’agence Com’Over et son département Talents. Depuis quelques semaines, nous mettons l’accent sur des athlètes qui nous ont séduits par leurs parcours, leur histoire, sur et en dehors du terrain ; et qui représente, selon nous, un potentiel intéressant pour les marques !

 

Qui suis-je ?

28 ans, basketteuse au club de Montpelliers-Lattes et équipe de France.

Mes faits d’armes sportifs ?

3 médailles d’argent pendant l’Euro en 2013, 2015 et 2017
1 Eurocoupe 2016 avec Tango Bourges Basket
2 titres de Championne de France (2015 et 2018) avec Tango Bourges Basket
3 Coupes de France (2014, 2017 et 2018) avec Tango Bourges Basket

Mes enjeux sportifs sur les prochaines années ?

Remporter le championnat avec mon club mais aussi l’Euroleague.
Et bien sûr sur le long terme continuer de remporter des titres avec l’équipe de France. Je me prépare à vivre mes premiers JO en 2021 et compte bien continuer avec ceux de Paris en 2024.

Les caractéristiques qui me sont propres ?

Je dirais la générosité et le partage qui me viennent principalement de mon éducation. Ce sont des valeurs que mes parents m’ont inculquées. J’essaye toujours d’être bienveillante envers les autres. Si quelqu’un est en difficulté, je me sens obligée d’aider. Je pense aussi que c’est dû à mes racines, j’ai grandi avec une double culture africaine et européenne, je vois le contraste entre les deux cultures et les différences sociales et je n’ai jamais rien pris pour acquis.

Même si j’ai grandi en France je suis issue d’un quartier populaire de la Courneuve j’ai très tôt découvert « l’autre France ». J’ai toujours vu les différences sociales d’une communauté à une autre et je n’ai jamais oublié d’où je viens c’est pour cela que c’est primordial d’être solidaire et dans le partage.

Mes valeurs ?

L’Honnêteté et le respect. C’est la base de toutes les relations humaines : professionnelles ou autre. J’ajouterai aussi : être juste. Je ne supporte pas les injustices et n’hésite pas à prendre position sur des sujets de société.

Mes passions au-delà du basket ?

Tout ce qui touche au social et à l’humain et je m’en rends compte avec mon podcast Super Humains (sorti le 22 avril 2020 sur toutes les plateformes de podcasts, qui revient sur des épreuves difficiles de la vie de sportifs et qui en ont fait une force) qui est pour moi une façon d’aider les gens qui vont l’écouter en les inspirant. J’espère qu’en écoutant les parcours de vie parfois difficiles d’autres personnes ils en retirent assez de force et de positif pour que cela leur permettre de surmonter leur propre difficulté. Et c’est dans cette même optique que j’ai créé Take your shot (une journée de sensibilisation à la pratique du basket. L’idée étant de dépasser les frontières du sport et du basket féminin en faisant en faisant intervenir d’autres personnalités féminines dépassant les frontières du sport) et que je me suis investie dans l’association Study Hall (Study Hall accompagne les jeunes sportifs courneuviens dès la fin de l’école et juste avant l’entrainement de sport dans le soutient scolaire).

« C’est important de ne pas mentir et de partager vraiment la même vision et les valeurs que le sponsor, sinon ça se ressent tout de suite »

Comment je vois mon après-carrière ?

Autour du journalisme et de l’audiovisuel. Pas forcément sportif d’ailleurs. Je prépare en parallèle de ma carrière de basketteuse, un certificat préparatoire en sciences politiques à Sciences po. L’équivalent d’une licence, qui me permettra d’accéder à un master par la suite.

Mes réseaux sociaux / ma communauté ?

A travers mes réseaux sociaux j’essaye de partager avec ma communauté certaines choses qui me tiennent à cœur et de leur faire passer des messages à travers des sujets qui me parlent. J’aime bien mettre une touche hors sport, et faire découvrir ma personnalité mes passions sans trop rentrer dans mon intimité. J’essaie d’apporter quelque chose de plus que ce que les autres médias peuvent apprendre sur moi.

Ma vision du sponsoring pour les athlètes ?

C’est important de ne pas mentir et de partager vraiment la même vision et les valeurs que le sponsor, sinon ça se ressent tout de suite. J’aime l’idée de mettre en place des partenariats responsables et réfléchis qui dépassent le seul principe d’échange de visibilité entre le sportif et le sponsor mais qui permettent de faire changer les mentalités et de faire passer des messages qui font évoluer la société de manière positive.

Mes exemples / best practices en termes de sponsoring ?

Elle n’est pas sportive mais j’aime beaucoup comment Flora Coquerel (miss France 2014) gère ses partenaires et comment elle se positionne car il y a beaucoup de cohérence et elle arrive à toucher un public « luxe » mais aussi un public plus « général ». Elle peut donner de la visibilité à des marques comme Lancôme mais aussi à des plus petites marques responsables ou peu connues.

Sinon chez les sportifs le nom de Kylian Mbappé me vient tout de suite à l’esprit. J’aime bien la balance qu’il a avec les sponsors prestigieux et le côté humain associatif qu’il arrive à garder. On sent que c’est réfléchi et qu’il ne prend pas part à n’importe quel partenariat si cela ne fait pas sens avec lui.

Pourquoi moi ?

Travailler avec une marque veut dire que j’associe mon image à elle. C’est pour cela que lorsque je travaille avec une marque/sponsors j’aime m’investir dans le process, je ne me contente pas juste de suivre les lignes du contrat. Il est important pour moi de m’imprégner au mieux de la marque et de la faire vivre du mieux que je peux. Travailler avec moi c’est aussi collaborer et construire une histoire sur le long terme.

Si vous êtes un annonceur, que vous souhaitez en savoir plus sur Diandra et discuter d’un éventuel partenariat, contactez-nous : elise.bouala@com-over.com

Si vous êtes un athlète, que vous souhaitez vous aussi candidater pour avoir votre profil mis en valeur dans cette rubrique, contactez-nous : elise.bouala@com-over.com

 

Voir cette publication sur Instagram

 

For the culture! 💙 @jumpman23 x @maisonchateaurouge

Une publication partagée par Diandra Tchatchouang (@diant237) le

Laisser un commentaire

Bundesliga - Les fans du Borussia Mönchengladbach peuvent s'acheter... Branding : Quel nouveau logo pour les Girondins de Bordeaux ?
Infrastructure - A quoi ressemblera la future Arena Porte de la Chapelle ?(Lire la suite) Communiqué - KOMIS impulse vos projets LED(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant chef de projet, sport activation – MKTG(Lire la suite) Activation - #SportMySuccess : une campagne inspirante pour les étudiants en sport business !(Lire la suite) COVID-19 - Nike dévoile une publicité pleine d’espoir avec « Never Too Far Down »(Lire la suite) Activation - Tony Parker en Masterclass mercredi 27 mai avec BNP Paribas(Lire la suite)