adidas dévoile ses résultats financiers pour l’année 2023

Cette semaine, adidas a dévoilé ses résultats financiers pour l’année 2023. En euros, le chiffre d’affaires a diminué de 5% par rapport à 2022 et la marque affiche une perte nette.

Dans le détail, adidas Group enregistre un chiffre d’affaires de 21,427 milliards d’euros en 2023 et une perte nette des activités poursuivies de -58 millions d’euros. En 2022, le résultat net d’adidas était de 254 millions d’euros. Le taux de marge gagne 0,2 point pour atteindre 47.5%.

La marque aux trois bandes explique la baisse de ses revenus notamment par l’arrêt de la vente de la marque Yeezy et la collaboration avec Kanye West. Car dans son business, adidas réalise la majorité de son chiffre d’affaires avec la catégorie footwear (57% en 2023).

« Même si elle n’est de loin pas assez bonne, l’année 2023 s’est mieux terminée que ce à quoi je m’attendais au début de l’année » explique Bjørn Gulden, le CEO d’adidas, dans un communiqué. « Malgré une perte importante de revenus Yeezy et une stratégie de vente très conservatrice, nous avons réussi à maintenir des revenus stables. Nous nous attendions à un résultat d’exploitation nettement négatif, mais nous avons réalisé un bénéfice d’exploitation de 268 millions d’euros. Grâce à un processus de mise sur le marché et d’achat très discipliné, nous avons réduit nos stocks de près de 1,5 milliard d’euros. À l’exception des États-Unis, nous disposons désormais de stocks sains partout. »

Dans le détail des marchés, c’est l’Amérique du Nord qui a le plus souffert en 2023 avec un chiffre d’affaires en recul de 1,2 milliard d’euros environ. Le territoire numéro 1 d’adidas reste l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA) avec un total de 8,2 milliards en 2023.

L’EBITDA a lui diminué de 28% pour représenter 1,358 milliard d’euros en 2023 contre 1,874 milliard en 2022.

 

Enfin, on peut noter que la perte nette de la société attribuable aux actionnaires s’élève à -75 millions d’euros (contre un résultat net de 612 millions d’euros en 2022).

2024 va tirer le business des équipementiers vers le haut

En 2024, adidas comme les autres équipementiers devraient naturellement profiter de l’UEFA Euro 2024, la Copa America ou encore des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 pour booster leurs ventes.

« L’été sportif commence avec l’UEFA EURO sur notre marché domestique, l’Allemagne, ce qui est bien sûr très spécial » explique Bjørn Gulden. « Pour nous, l’EURO et la Copa America ont également un impact commercial car nous vendons des maillots de nombreuses équipes, des produits sous licence et le ballon de match officiel de l’EURO « Fussballliebe ». Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont différents car ce ne sont pas nécessairement des événements commerciaux où l’on vend beaucoup de produits directement liés à la compétition. Mais les JO créent des héros mondiaux et locaux. Et ils font en sorte que le sport joue un rôle plus important dans la vie des gens partout dans le monde. C’est pourquoi en général, ils ont un impact positif sur les entreprises sportives et notamment adidas qui est la marque olympique quand on regarde notre histoire. C’est une bonne chose pour nous que ces événements sportifs aient lieu en 2024, ça correspond parfaitement à notre objectif de redevenir la meilleure marque de sport. C’est également un timing parfait avec le portefeuille de produits et les projets que nous avons pour 2024 et au-delà »

A lire aussi

UEFA Euro 2024 : adidas dévoile les maillots de ses principales équipes dont un incroyable maillot extérieur de la Belgique inspiré de la tenue de Tintin

Laisser un commentaire

Michel & Augustin s'attaque aux sportifs avec "moins de prise... Altice France entre en négociations exclusives avec le Groupe...
Un sponsor du CIO associé au reveal des podiums de Paris 2024(Lire la suite) Tennis - Stan Wawrinka "très enthousiaste à l'idée de m'associer à Bitpanda"(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant(e) Merchandising - Red Star(Lire la suite) Buzz - On fait le bilan du casting E.Leclerc et le job de pilote du melon sur le Tour de France(Lire la suite) Activation - Quand Roger Federer et Uniqlo créent l'évènement à La Courneuve(Lire la suite) F1 - Le lapin Duracell visible sur les Williams pour le Grand Prix de Monaco(Lire la suite)