FFF – Le nouveau plan pour développer le football féminin

crédit : FFF

 

Après le comex de la FFF aujourd’hui, présidé par Philippe Diallo, les nouvelles directives pour développer le foot féminin en France ont été dévoilées.

Quelques jours après avoir nommé Hervé Renard au poste de sélectionneur des Bleues, la FFF a présenté les actions qu’elle allait mettre en place sur le territoire pour faire évoluer le football féminin.

Ainsi, Philippe Diallo, président par intérim de la fédération, était accompagné de Jean-Michel Aulas, membre du comex lors de la conférence de presse. Voici les principales informations à retenir.

L’argent

Cette stratégie de développement commence tout d’abord par un effort financier. Philippe Diallo a annoncé la hausse des dotations pour le football féminin à hauteur « de 20 à 25 %, soit 4 à 5 M€ supplémentaires ».

Le format

Ensuite, les championnats professionnels vont connaître une refonte. Dorénavant pour la D1 Arkema, le titre et les qualifications pour la Ligue des Champions se joueront sous forme de playoffs. La D2 sera formée d’une seule et unique poule de 12 équipes et la troisième division de deux groupes de 12 clubs. Au niveau des jeunes femmes, les catégories U16 et U20 seront instaurées.

Les professionnelles

Tous les clubs de premières et secondes divisions obtiendront le statut professionnel. La FFF va également créer une ligue professionnelle du football féminin, qui manœuvra au sein même de la fédération et non de manière indépendante. Présidée par une femme, elle sera effective à partir de juillet 2024.

Un accord concernant la maternité et les problèmes médicaux va également voir le jour.

Le calendrier

Le calendrier de la saison prochaine a aussi été dévoilé. Le Trophée des championnes se jouera à Troyes, le 10 septembre prochain. La saison va commencer les 16 et 17 septembre. Les demi-finales, finale et petite finales des play-offs auront respectivement lieu le 12, 18 et 19 mai. Les trois premiers clubs de ces play-offs iront en Ligue des Champions.

La télé

À partir de la saison prochaine, la FFF précise que les clubs auront certaines obligations en termes d’équipements de retransmission. L’éclairage, qualité des pelouses et de plateformes pour les caméras, tribunes couvertes… La fédération française de football souhaite réellement faciliter la diffusion des matchs. Un appel d’offres pour les rencontres des clubs et de la sélection d’ailleurs été lancé.

Pour l’équipe de France, il concerne les qualifications à l’Euro 2025, mais aussi les matchs amicaux préparatifs aux Jeux Olympiques 2024, la Coupe du monde 2027 ainsi que la Nations League dès septembre. Il y aura une obligation de diffusion des matchs en clair.

Pour les clubs, un appel d’offres concernera la diffusion du Trophée des Championnes jusqu’en 2027. 4 autres s’appliqueront à la D1 Arkema avec une obligation de diffuser tous les matchs, dont au moins dix matchs en clair.

À lire aussi

FFF – Corine Diacre, un salaire à 400 000€ par an

Merchandising – Fanatics devient le gestionnaire des boutiques FFF jusqu’en 2028

Laisser un commentaire

Tennis - Nouveau partenaire officiel de Roland-Garros 2023, Haier... Puma et l’OM dévoilent un maillot "célébration" pour les...
Football - Le bandeau de Memphis avec les Pays-Bas, l'autre star de cet Euro 2024(Lire la suite) Football - Qui sont les 19 sponsors de l'UEFA Euro 2024 ?(Lire la suite) Cyclisme - Cyclisme - BigMat nouveau Partenaire Officiel de l'UCI jusqu'en 2027(Lire la suite) Activation - L'agence Blue449 lance l'Euro 2024 d'Intersport autour du maillot des Bleus(Lire la suite) Euro 2024 - Quand le français Smash "trolle" le hollandais WeTransfer avant France - Pays-Bas(Lire la suite) Activation - SharkNinja met en scène Thierry Henry, Peter Crouch et Bastian Schweinsteiger(Lire la suite)