Interview – Comment Kiprun (Decathlon) compte s’imposer dans le TOP 5 des marques de running

La chaussure KD900x est en vente à 150€ (crédit : Sport Buzz Business)

Kiprun, la marque running de Décathlon, a profité du marathon de Paris ce week-end pour dévoiler, sans complexes, ses ambitions.

Au cours d’une conférence de presse composée de plusieurs ateliers, Kiprun a présenté en détails la branche running de Décathlon, groupe qui a réalisé un nouveau chiffre d’affaires record en 2022 avec 15,4 milliards d’euros. Ambitieuse, la marque Kiprun a pour objectif de se placer parmi le top 5 des meilleures marques running au monde.

À l’aube du nouveau virage qu’enclenche Décathlon, avec à sa tête une nouvelle directrice générale, Barbara Coppola, 5 sports ont été sélectionnés pour être développé en priorité au sein du groupe. Parmi eux, le running. « Comprenez derrière ces lignes que les investissements seront mis en priorité sur ces 5 sports » avoue Anthony Dulieu, leader Kiprun. Les 4 autres catégories prioritaires sont mobilité, cycle, randonnée et fitness.

« On doit avoir 10% de la part de pieds les jours de courses ! »

« On doit avoir 10% de la part de pieds les jours de courses ! » ajoute Anthony Dulieu. En clair, 10% des participants des courses importantes dans le monde doivent avoir des Kiprun aux pieds. Le développement technologique des chaussures figurera donc comme la priorité dans la stratégie Décathlon. Et sur ce plan, la marque pourra compter sur l’aide d’Arkema, qui a notamment collaboré avec Kiprun pour la conception de la plaque carbone de la KD900x. Cette chaussure, vendue à 150 euros, est d’ailleurs le modèle le plus haut de gamme de la marque.

Ainsi, Kiprun, qui était à l’origine une gamme performance de Kalenji, fait de plus en plus parler depuis quelque temps. « C’est une ambition assez grande que de dire que Kiprun doit figurer dans le top 5 des marques running, mais quand on regarde les chiffres de près, nous avons beaucoup de raisons d’y croire ! » enchaîne Arnaud Leroux, directeur marketing & communication pour les sports de course à pied chez Decathlon.

« Aujourd’hui, un tiers du marché du running est acheté chez Décathlon » – Arnaud Leroux

Avec plus de 300 magasins en France, près de 1500 vendeurs dédiés au running et quelque 120 000 visites sur les pages internet running de Décathlon, Arnaud Leroux ajoute que « l’éco-système de Décathlon est sous-estimé ».

Celui qui a notamment travaillé pour Asics, s’est également dit étonné de la puissance de la marque dans sa R&D (recherche et développement). « Il y a encore 6 mois, j’étais chez Asics et quand j’ai découvert ce qu’avais Décathlon, j’ai été impressionné. Près de 200 projets à l’année, 40 ingénieurs qui travaillent sur des technologies absolument bluffantes et qui donnent beaucoup de crédibilité à la marque. »

La KD900 est en vente à 120€

La KS900 light est en vente à 100€

L’objectif est clair, être partout. Décathlon est déjà partenaire de 120 courses en France et ne compte pas s’arrêter là. Le stand Kipun à la Run Experience du Parc des Expositions de la Porte de Versailles (Marathon de Paris) en témoigne. Moderne et bien disposé, cet espace n’a rien à envier à celui d’adidas ou Hoka également présents à ce salon du running.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KIPRUN (@kiprunrunning)


crédit : Sport Buzz Business

crédit : Sport Buzz Business

D’autant plus qu’un élément différencie l’entreprise française des autres marques concurrentes. « Aujourd’hui, un tiers du marché du running est acheté chez Décathlon » détaille Arnaud Leroux. « Ce n’est pas uniquement notre marque propre, ce sont aussi toutes les marques internationales qui y sont vendues comme Nike, adidas, Asics etc… Un euro sur trois du running en France est dépensé chez Décathlon ».

Grandir avec des athlètes performants

Le but est donc de transférer ce statut acquis en France à l’Europe et dans le monde entier. Pour cela, Kiprun compte d’abord développer sa stratégie digitale. Plus de contenus vidéos sur ses plateformes. Mais aussi, et logiquement, s’associer à des ambassadeurs de renoms avec une visibilité mondiale.

Pour preuve, la semaine dernière, Kiprun a officialisé la recrue du coureur américain d’origine kényane Paul Chelimo, double médaillé olympique aux Jeux de Rio et de Tokyo. Il a ainsi rejoint les français Yoann Kowal et Méline Rollin dans la team Kiprun. « Dans l’histoire de Décathlon, ce n’est pas loin d’être une première d’avoir quelqu’un de cette notoriété » se réjouit Arnaud Leroux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KIPRUN (@kiprunrunning)


« Nike, adidas, Asics ? Non, même pas peur ! »

En développant au maximum sa propre marque Kiprun, Décathlon ne craint-il pas que les marques référencées dans leurs magasins ne veuillent plus collaborer ? « Excellente question, mais la réponse est non, même pas peur ! » rétorque Arnaud Leroux. « Les marques internationales qui sont aussi vendues chez Décathlon vont aider au développement de Kiprun. Plus il y aura une offre de haut standing dans nos magasins plus ça bénéficiera aux runners exigeants, qui aujourd’hui ne vont pas forcément chez nous. Les seuls perdants, ce sont les marques qui ne sont pas référencées chez Décathlon puisqu’elles ne bénéficieront pas de cet engouement ! ».

Mais alors quel avenir pour Kalenji ? Une marque dédiée à la course à pied, créée aussi par Décathlon en mars 2004. Tout en précisant qu’aucune décision officielle n’avait pour l’instant été prise, Arnaud Leroux explique : « Il y a des chances effectivement qu’il y en est une qui reste sur le carreau, et je pense que ça ne sera pas Kiprun ».

Les deux représentants de la marque en ont également profité pour expliquer le storytelling de Kiprun. « Kip » veut dire « fils de » ou « fille de » en kényan. Ce qui placerait ainsi Kiprun en « fils du running ». Mais Kiprun est aussi la contraction de la phrase « Keep on running »  continue de courir »), que les supporters du marathon de New York ont l’habitude de crier pour motiver les coureurs et que l’on retrouve à l’intérieur des chaussures de la marque.

À lire aussi

La marque running de Décathlon « Kiprun » signe avec Paul Chelimo

Decathlon présente ses résultats financiers 2022 avec un nouveau chiffre d’affaires record

Laisser un commentaire

Tony Parker honoré au Grand Prix du Rayonnement Français 2023... Le Coq Sportif dévoile les nouveaux maillots du XV de France...
Business - Alliance stratégique entre ScorePlay et Samba Digital(Lire la suite) Offre Emploi - Social Creative Brands & Video Producer - Sportfive(Lire la suite) Lifestyle - Nike et Jacquemus dévoilent un sac virgule vendu au prix de...(Lire la suite) Football - Exit Nike, un nouvel équipementier pour le RB Leipzig(Lire la suite) Business - adidas prolonge avec Noah Lyles, un contrat record en athlétisme depuis Usain Bolt(Lire la suite) Branding - Le Groupe Le Five change de nom et devient "Players"(Lire la suite)