Interview : Jean-Luc Sadik, Fondateur des Trophées Sport & Management

 

Mercredi 29 septembre, la 8ème édition des Trophées Sport & Management se déroulera à l’Assemblée Nationale. Un évènement dont notre site est partenaire.

Pour en savoir plus sur la cérémonie qui valorisera cette année des projets à impact social, écoresponsable et économique au service du rebond du secteur et des enjeux d’héritage, nous avons posé quelques questions à Jean-Luc Sadik, Fondateur de la société TPS Conseil.

 

Sport Buzz Business : Qui se cache derrière les Trophées Sport et Management ?
Jean-Luc Sadik : Transfert Performance Sportive (TPS) Conseil accompagne depuis plus de 30 ans les stratégies sportives et les projets de développement économiques et managériaux des fédérations, des entreprises et des territoires.

J’ai démarré en 1989 aux côtés du Secrétaire d’Etat, M. Roger Bambuck et de la Préparation Olympique et Paralympique alors dirigée par Pascal Marry, Jean Poczobut et Bernard Bourandy, en installant « le suivi social » des sportifs de haut niveau auprès des athlètes, puis ensuite en accompagnant le développement managérial des équipes et des dirigeants du sport comme de l’entreprise. J’interviens depuis quelques années à HEC Paris sur les « nouveaux business models du sport » après être intervenu à ESCP Europe, à Audencia ou encore au CELSA sur les transferts managériaux entre sport et entreprises. Parmi nos clients des fédérations et des clubs sportifs, des entreprises ou encore des collectivités particulièrement concernées par les évolutions de l’écosystème sportif et en recherche de stratégies de croissance associées.

« Offrir à la fois une tribune et inspirer le plus grand nombre »

SBB : Pourquoi avoir lancé ces trophées ?
JLS : Les Trophées Sport & Management ont été lancés en juin 2013 à l’Assemblée Nationale dans le prolongement des Rencontres du Club Sport & Management, think tank créé un an auparavant et mêlant élus et dirigeants d’entreprises, de territoires et de fédérations. Il proposait déjà une veille ouverte sur les enjeux managériaux, stratégiques et sociétaux à adresser de façon transversale pour accompagner l’évolution du secteur sportif.

Convaincus par la valeur ajoutée réelle de cette approche, et par la richesse des initiatives déployées par les acteurs de terrain partout en France, souvent insuffisamment mises en avant, nous avons créé ce dispositif pour leur offrir à la fois une tribune et inspirer le plus grand nombre. Les députés et l’ensemble de nos partenaires ont tout de suite adhéré au projet en me proposant de l’amplifier au sein de l’Assemblée nationale. A titre personnel, les Trophées Sport & Management me permettent également de conforter le sens de mon engagement historique avec le monde sportif au-delà de mes relations avec les acteurs institutionnels.

SBB : Que représentent les Trophées aujourd’hui dans les activités de TPS Conseil ? Quelles sont les autres activités de TPS ?
JLS : Les Trophées au fil des années représentent aujourd’hui une vaste communauté que nous continuons à suivre et à animer régulièrement bien au-delà des engagements d’exposition et d’accompagnement que nous proposons aux lauréats distingués. Plus de 1000 porteurs de projets candidats, 200 nommés, près de 70 lauréats à ce jour, des partenaires historiques fidèles…Nous accompagnons aujourd’hui un vaste écosystème d’acteurs divers que nous essayons d’aider à évoluer et à grandir. Un club d’alumni s’est même constitué, et nous saluons régulièrement les succès des anciens lauréats et autres nommés distingués par le jury, comme la levée de fond récente de Grinta/La Centrale du sport, lauréat du prix Start-up 2020 ou encore de la CAMI Sport & Cancer, Prix Spécial du Jury 2018, qui ouvre son 30ème pôle à l’Hôpital Robert Debré le 30 septembre. Nous sommes fiers de leurs succès et des effets d’entraînement qu’ils peuvent parfois susciter !

Les Trophées représentent une part importante de nos activités, auxquelles d’ailleurs s’ajoutent l’organisation du dispositif chaque année. Mais cela nous permet aussi d’avoir une approche précise et actualisée des meilleures pratiques sportives par tous les acteurs partout en France, à l’instar d’un véritable observatoire, qui vient compléter l’expérience de l’équipe et nos offres de conseil en stratégie et de conseil en management proposées aux entreprises, aux territoires et aux acteurs sportifs.

En clair, les Trophées sont à la fois la meilleure veille sur l’évolution de l’écosystème sportif qui soit, et en même temps un formidable outil opérationnel que nous mettons au service de nos clients pour compléter nos offres de conseil et de formation.

Nos programmes de formation SURF destinées aux managers et dirigeants du sport et de l’entreprise s’appuient ainsi sur les meilleures pratiques observées, au-delà du seul enjeu d’aider chaque responsable à redimensionner sa posture par une pédagogie originale mêlant de façon interactive référentiel du sport de haut niveau et connaissance précise de l’entreprise.

SBB : Pour cette nouvelle édition, qui sont les principaux partenaires ?
JLS : Au-delà de nos partenaires historiques fidèles que je remercie pour leur confiance, nous ont rejoint cette année, malgré le contexte sanitaire délicat, Eurosport, France Bleu et Sportall. Trois partenaires média, en plus de Sport Buzz Business et du groupe EBRA, qui nous offriront une exposition accrue, et nous aideront à valoriser toutes les énergies liées au sport dans le pays. Plus généralement, nous retrouvons tous les types de structures que nous soutenons dans nos partenariats : des entreprises, 14 fédérations, des regroupements d’élus, des grandes écoles, des médias donc.

Mais notre objectif cette année a surtout été de maintenir et pouvoir proposer de façon qualitative ces Trophées, malgré le contexte sanitaire délicat pendant l’appel à projets (mi-février/mi-avril 2021) ; et une organisation qui nous a demandé pas mal de travail, car nous avons été ambitieux ! Je remercie d’ailleurs le président du jury, Patrice Hagelauer et l’ensemble des membres qui l’accompagnent qui ont été d’une implication sans faille pendant cette période.

Nous nous projetons d’ailleurs vers la suite, en regardant vers les Jeux de 2024, et le souffle sportif va, j’en suis convaincu, parcourir désormais de plus en plus le pays. Nous avons déjà engagé des discussions avec plusieurs entreprises et acteurs institutionnels qui semblent intéressés pour rejoindre la dynamique positive des Trophées Sport & Management. Les fédérations sont également mobilisées, nous sommes donc plutôt confiants et optimistes, et nous sommes convaincus du bien-fondé de notre démarche.

SBB : Comment faites-vous pour vous renouveler chaque année ? Combien de dossiers avez-vous reçu cette année ?
JLS : Tous les ans au mois de novembre, le jury -l’organe décisionnel des Trophées pour les appels à projets- se réunit. Il est alors force de proposition et arrête le format de l’édition suivante : réévaluation des critères, création ou réajustement de prix, etc. C’est ainsi par exemple que le prix start-up a été créé il y a trois ans pour accompagner l’essor de la sportech, avec déjà de très grosses réussites à son actif (MyCoach, Grinta). D’année en année, le jury évolue également, avec de nouvelles personnalités aux sensibilités et horizons différents : cette année, avec 32 membres, il était particulièrement complet on peut dire ! Il faut aussi compter sur le Club des dirigeants, qui décerne lui les prix de dirigeant sportif et dirigeant économique, et qui effectue le même travail… avec la création d’un nouveau prix cette année, le « manager sportif », qui récompense les entraineurs, sélectionneurs, ou toute force vive au bord d’un terrain.

Enfin, le jury dispose également du prix « coup de cœur », issu ou non des projets nommés et qui lui permet de rester en résonance avec l’actualité ou d’accompagner une tendance émergente non perçue en novembre. Par exemple l’année dernière, c’est Sébastien Boueilh et son association « Colosse aux pieds d’argile », qui en avait ainsi bénéficié en étant justement distingué pour le travail exemplaire mené pour libérer la parole et lutter contre les violences sexuelles dans le sport.

Quant au nombre de dossiers, le jury avait fixé une limite de 150 projets éligibles étudiés cette année, qui a été atteinte.

SBB : A quoi s’attendre pour la cérémonie dans quelques jours ?
JLS : Ce sera beau, tu verras ! (rires) Sérieusement, ce sera une édition exceptionnelle par son cadre tout d’abord, l’Hôtel de Lassay à l’Assemblée Nationale, en présence de son Président Richard Ferrand, que je tiens tout particulièrement à remercier, ainsi que ses équipes. Cette cérémonie succède à une longue période souvent difficile pour nous tous, et notamment pour les acteurs du sport.

Les participants nous remontent d’ores et déjà leur excitation de se retrouver après également cet été olympique et la perspective de Paris 2024 qui se profile. Nous voulons leur tirer un vrai coup de chapeau, à travers la présence pour la première fois de tous les prix Spéciaux du jury depuis la création des Trophées.
Nous avons également prévu quelques autres surprises que nous gardons encore secrètes…et qui j’espère vous plairont !

Enfin il y aura aussi les recettes habituelles, de nombreuses personnalités et des remettants à la fois concernés par la réalité du sport au quotidien sur le terrain des porteurs de projets, et par le devenir d’un secteur qui est invité à se moderniser de plus en plus rapidement sans y laisser son âme !

Nous avons tous à cœur, organisateurs et membres du jury, de mettre à l’honneur de façon sincère cette « grande famille » des nommés et des lauréats et de poursuivre la dynamique engagée. En te disant tout ça, j’ai hâte d’y être !

 

Laisser un commentaire

Offre Emploi : Business Developer Senior - Olympique Lyonnais Paris 2024 - Orange devient parrain du "Marathon pour Tous" (et...
Football - Le trophée NFT du plus beau but de l'UEFA Euro 2020 remis à Patrik Schick(Lire la suite) Event - "Sneakers, les baskets entrent au musée", l'exposition à voir au Musée de l'Homme(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Senior Digital Account Manager - SPORTFIVE(Lire la suite) NFL - L'agence Two Circles pour monétiser les plateformes digitales de la NFL(Lire la suite) Média - Ligue 1 - OGC Nice -OM gratuit pour les membres Amazon Prime(Lire la suite) Money - Le détail des primes pour les coureurs du Marathon de Paris 2021(Lire la suite)