Média – Canal + et Marie Portolano présentent le documentaire « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste ! »

 

Dimanche, à 18h, Canal + va diffuser pour ses abonnés un documentaire inédit intitulé « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste ! ».

A travers des témoignages glaçants de journalistes sportives, recueillis par Marie Portolano et Guillaume Priou, on y découvre le harcèlement sexiste qu’elles continuent de subir.

C’est avec des citations, aussi abjectes les unes que les autres mais réellement reçues par les seize journalistes qui témoignent, que débute le documentaire.

Pas le temps de se mouiller la nuque, on est immédiatement plongé dans cette face cachée du métier que l’on ne soupçonne peut-être pas ou plus : ce sexisme abominable, que les réseaux sociaux ont amplifié, auquel font face les femmes qui exercent pourtant leur boulot au même titre que les hommes.

Des journalistes de médias divers et variés

Parmi elles : Estelle Denis (La Chaîne L’Equipe), Vanessa Le Moigne (beIN SPORTS), Isabelle Ithurburu (Canal+), Mary Patrux (beIN Sports), Cécile Gres (France Télévisions), Nathalie Iannetta (TF1) ou encore Clémentine Sarlat, qui avait révélé en avril 2020 avoir subi des faits de harcèlement moral et de sexisme au service des sports de France Télévisions.

« J’ai voulu aller à la rencontre d’autres femmes journalistes pour savoir si, elles aussi, vivaient le même malaise, et comment elles le surmontaient », explique Marie Portolano qui a eu l’idée de ce documentaire en voyant celui de son futur-ex collègue chez Canal + Olivier Dacourt, « Je ne suis pas un singe ».

Un documentaire « délibérément féministe »

Marie Portolano ne le cache pas, il s’agit d’un « documentaire délibérément féministe, pour participer à libérer la parole, contribuer à faire tomber les dernières barrières qui demeurent dans ce métier, et apporter des solutions. « Pour qu’il devienne inutile d’en faire un film », lâche-t-elle à la fin de son documentaire.

« Donner la parole à ces femmes journalistes sportives dans le cadre d’un tel sujet est pour nous très important. Nous avons voulu ce film comme un état des lieux et une réflexion autour de notre profession », déclare Thierry Cheleman, directeur des sports du Groupe Canal +, dans un communiqué. « Nous espérons que cela sera un élément de plus pour faire évoluer les regards, loin du sexisme ou du harcèlement qu’ont pu connaître bon nombre d’entre elles dans un passé récent ».

Reste à savoir savoir si le documentaire sera diffusé en clair ou non dimanche à 18 heures. Sur Twitter, de nombreuses personnes réclament en effet à la chaîne une visibilité maximale.

https://twitter.com/Vanessalemoigne/status/1372552554224119811

Un documentaire en guise d’adieu pour la journaliste Marie Portolano qui a récemment officialisé son départ de Canal + pour rejoindre le groupe M6.

https://twitter.com/marieportolano/status/1367114620004098050

https://twitter.com/CanalSportsClub/status/1368273504681000962

 

 

 

Laisser un commentaire

Salaires de Ligue 1 Uber Eats 2020-2021 : Il y a le PSG et (loin... L'agence Clutch accompagne adidas et Team Vitality pour le lancement...
Offre Emploi - Chargé(e) de communication digitale - L’Équipe(Lire la suite) Football - L'ASSE officialise le départ de Philippe Lyonnet(Lire la suite) Naming - La future salle des Clippers (NBA) s'appellera "Intuit Dome"(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : Assistant Activations Sponsoring - LOSC(Lire la suite) Football - AMOS nouveau Namer de la "Like Zone" de l'OL(Lire la suite) Handball - Weleda nouveau Fournisseur Officiel de la FFHandball(Lire la suite)