Paris 2024 : Focus sur le dispositif du média « Le Parisien » qui investit plus de 2 millions d’euros

Credit : Sport Buzz Business

Ce matin, le journal Le Parisien présentait son dispositif éditorial pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Le Parisien, journal français historique, prépare ces Jeux avec beaucoup d’excitation. En 2024, le média n’est plus uniquement papier, mais également vidéo puisque Le Parisien totalise « 14 millions de vidéonautes uniques par mois pour 250 millions de vidéos vues » s’exclame fièrement Sophie Gourmelen, directrice générale du Parisien.

Avec 10 millions d’abonnés aux plateformes sociales dont plus d’un million sur Youtube, le journal veut être au centre de ces olympiades et met ainsi en place 3 piliers « informer – accompagner – émouvoir ». Au programme, de nombreux numéros spéciaux, une newsletter hebdomadaire, 4 pages JO dans l’édition du dimanche, grands formats numériques avant un coup d’accélérateur le 17 avril, à J-100 du coup d’envoie des Jeux.

De gauche à droite : Pierre Chausse (directeur adjoint des rédactions), Marie-José Pérec, Sophie Gourmelen (directrice générale), Benoît Lallement (responsable pôle sports et hippisme), Matthias Dandois et Anne-Laure Bonnet. (Credit : Fred Dugit – Le Parisien)

À cette date, un numéro spécial à l’occasion du J-100 avec un supplément de 24 pages intitulé « Les 100 français qui vont faire briller les Jeux » qui dressera le portrait de sportifs, mais aussi des membres d’organisation, des journalistes qui feront parler d’eux pendant la compétition. Le Parisien publiera également et entre autres un guide de 80 restaurants où manger à Paris pendant les Jeux (en juillet), un guide des Jeux (25 juillet et 28 août), un journal spécial transports (31 mai).

La moitié de la rédaction est sur le coup

Une édition du « Parisien Week-end » pour avoir des idées de sorties, de bonnes adresses, des restaurants, des conseils pendant les Jeux est aussi au programme (19 juillet), tout comme le « Face aux lecteurs » avec Tony Estanguet (15 avril).

Plus de 2 millions d’euros d’investissement

Un très gros dispositif qui implique 200 journalistes, soit la moitié de la rédaction, dont 35 accrédités pour les Jeux, ainsi qu’un dispositif en direct de 6h à 0h00 quotidiennement. Un investissement qui représente plus de 2 millions d’euros.

« Une grosse partie de cette somme est dédiée à la partie édito avec de nombreux numéros spéciaux » explique Sophie Gourmelen. « Le reste représente la partie communication, les numéros spéciaux seront par exemple appuyés avec de l’affichage sur les points de vente. On est très content que nos annonceurs accompagnent le dispositif. On espère entre 10 et 30% d’amélioration de vente ! ».

Sur la partie digitale, Le Parisien a aussi mis en place un podcast animé par Anne-Laure Bonnet qui, chaque mercredi, échange avec un champion ou championne olympique ou paralympique français, et ce, jusqu’au 24 juillet. Des archives vidéos des Jeux Olympiques de Paris 1924, en partenariat avec Gaumont Pathé Archives, seront également diffusé en juillet.

Un numéro collector intitulé « C’était Paris 2024 » publié le 16 août viendra clôturer le dispositif des Jeux Olympiques pour Le Parisien.

Une équipe de consultants olympiques

Pour évoquer au mieux ces olympiades, le journal s’est entouré d’ancien athlètes qui travailleront comme chroniqueur cet été. Et qui de mieux que Marie-José Pérec, triple médaillé d’or olympique, comme consultante phare. Elle couvrira l’athlétisme pour le journal, mais aussi pour les supports numériques et la vidéo.

La championne sera accompagnée de Frédéric Weiss, ancien basketteur, de Lucie Décosse, médaillée d’Or olympique en judo au Jeux de Londres en 2012, mais aussi de Mahyar Monshipour, champion du monde des poids super-coqs entre 2003 et 2006 et de Matthias Dandois, 9 fois champions du monde de BMX.

Ce dernier, qui occupera également un poste chez Eurosport cet été, viendra décrypter les nouveaux sports olympiques pour Le Parisien. Si sa discipline n’est pas inscrite aux Jeux de Paris, l’athlète de 34 ans n’aura pas vraiment de vacances cet été.

À lire aussi

Média – Eurosport est prêt pour Paris 2024, voici le programme !

Paris 2024 : « C’est l’événement d’une vie pour un journaliste » – Olivier Canton (Eurosport)

Paris 2024 : Panini sort un album dédié aux Equipes de France Olympique et Paralympique

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Assistant(e) Chef(fe) de Projet - SPORTFIVE [Podcast] "Entreprendre dans le sport" - Louis Le Nevé, co-fondateur...
Basket - Kia lance la personnalisation du tableau de bord aux couleurs des franchises NBA(Lire la suite) Billetterie - Bellator Paris : 350€ pour voir Cédric Doumbé face à Derek Anderson(Lire la suite) Sponsoring - Randstad prolonge avec l'OM jusqu'en 2027(Lire la suite) Billetterie - Le prix des places pour "Aux Jeux Streamers"(Lire la suite) Football - L'AJ Auxerre, "un club authentique et populaire, de plus en plus apprécié et attractif"(Lire la suite) Interview - Anthony Dulieu, brand leader Kiprun « On veut des médailles aux JO 2028 »(Lire la suite)