Nielsen Sports dresse son bilan de l’évolution du sponsoring depuis 10 ans en France (2012-2022)

 

Cette semaine, la société Nielsen Sports spécialisée dans les études, s’est intéressée aux évolutions du sponsoring sportif en France lors de ces dix dernières années, soit entre 2012 et 2022.

D’un point de vue financier, les principaux contrats de sponsoring ont « explosé » avec une augmentation de +79% pour les 10 contrats les plus importants en France, avec 215M€ estimés par Nielsen pour cette saison 2021-2022 contre 120M€ il y a dix ans.

Une progression qui s’explique notamment par la montée en puissance du Paris Saint-Germain racheté en 2011 par Qatar Sports Investments. Pour cette saison 2022, le club de la capitale devrait ainsi approcher des 700 millions de revenus.

« Cette tendance s’explique notamment par la hausse des tickets d’entrée sponsoring du Paris Saint-Germain (ALL, Goat, Gorillas…), les signatures des premiers partenaires premium de Paris 2024 (BPCE, EDF…) et par le développement de plusieurs accords de naming dont celui de la Ligue 1 avec Uber Eats ou encore le renouvellement de contrats historiques (BNP Paribas avec Roland-Garros…) » précise Nielsen Sports.

Que ce soit dans le football, le rugby ou le basket de clubs, les revenus sponsoring cumulés sont à la hausse sur la période 2011-2020.

Les sponsors les plus associés au sport français en notoriété spontanée

Dans son étude, Nielsen Sports s’est également intéressé à l’évolution des sponsors associés au sport français.

En mémorisation spontanée des sponsors du sport français, on observe un quasi statu quo aux premières places, puisque 5 des 6 marques les plus citées spontanément par les intéressés sport fin 2012 le sont également en ce début d’année 2022. Les deux premières places restent inchangées : Orange s’impose comme le partenaire le plus indissociable du sport français en 2022 devant Coca-Cola (premier en 2012).

Etonnamment, aucun opérateur de paris sportifs en ligne n’est présent dans le TOP 10 2022, 12 ans après l’ouverture du marché aux acteurs du betting en 2010.

Pour Nielsen, 3 marques font leur entrée dans le Top 10 2022 par rapport à 2012 :

  • Uber Eats, actuel Partenaire-titre de la Ligue 1, partenaire de la FFF et ancien sponsor maillot de l’OM
  • Lidl, qui a misé sur le cyclisme et le handball
  • Groupama (voile, Naming du stade de l’Olympique Lyonnais, équipe de cyclisme, ASM Clermont, Stade Français Paris…).

La société d’études rappelle que Carrefour est toujours présent dans le classement 2022 malgré un arrêt des investissements sponsoring en 2018 (FFF et Tour de France). Toutefois, le groupe de grande distribution vient de faire un retour dans le sponsoring sportif en tant que Partenaire Premium des Jeux Olympiques de Paris 2024.

 

BON PLAN : Grâce à notre site, bénéficiez de 50€ offerts sur les offres d'abonnement CANAL+ (Canal+, beIN SPORTS, Eurosport...) rendez-vous ici pour en profiter

 

Laisser un commentaire

Offre Emploi : Equipier polyvalent - LE FIVE (Rouen) Le TOP 100 des professionnels de 40 ans et moins présents dans...
NUMBERS - Les chiffres du jour !(Lire la suite) Tennis - Vista nouveau partenaire de la FFT : "Mettre à la disposition des clubs des outils professionnels"(Lire la suite) « Que sont-ils devenus ? » - SBB célèbre ses 10 ans : Victor Pellissier(Lire la suite) Jeux Olympiques - Tony Estanguet : "La billetterie de Paris 2024, c'est parti"(Lire la suite) Football - Lionel Messi nouvel ambassadeur de J&T Express(Lire la suite) Shopping - Shopping : Décathlon retravaille ses recettes de protéines en poudre(Lire la suite)