Tennis – NFT et Metaverse pour l’Open d’Australie 2022, comment ça marche ?

 

A l’occasion de l’Open d’Australie 2022, Tennis Australia propose aux fans de tennis une collection de NFT d’un nouveau genre et une expérience Métaverse dans Decentraland.

Cette semaine, le premier Grand Chelem de la saison a mis en vente un total de 6 776 NFTs (AO Art Ball NFT). Des pièces qu’il était possible d’acheter en Ethereum (0,067 ETH – environ 190€) via le wallet de cryptomonnaie Metamask. Sur le marché secondaire OpenSea, le NFT le plus cher est actuellement proposé à plus de 600 000 dollars…

Des NFT reliés aux performances des joueurs et des joueuses du tournoi

L’originalité de cette initiative réside dans le fait que chaque oeuvre digitale est reliée à un emplacement de 19 cm2 sur le court de tennis (L’acheteur du NFT ne connaît pas l’emplacement sur le terrain).

Lors du tournoi qui débute la semaine prochaine, l’impact de chaque balle de match des 437 matchs révèlera une dotation supplémentaire à l’heureux possesseur d’un Non Fungible Token (NFT). Chaque balle de match sera ainsi analysé par la technologie utilisée pour l’arbitrage électronique.

Cerise sur le gâteau, l’impact des 11 balles de match des 11 finales du tournoi (simples messieurs, dames, doubles, fauteuils…) permettra d’offrir une récompense supplémentaire au détenteur du NFT gagnant. 11 personnes pourront ainsi recevoir une véritable balle utilisée pendant la finale accompagnée d’un certificat d’authenticité. Le NFT, pièce digitale, sera lui upgradé et décoré d’un contour en or. De quoi gonfler un peu plus la valeur de ces pièces dans les mois à venir.

Il y a quelques mois, c’est Stan Wawrinka qui se lançait dans les NFTs avec une collection là aussi originale. Lors du dernier Wimbledon, c’est Andy Murray qui avait porté un projet NFT avec la société Wenew.

Précisons que si la balle de match se termine par une faute directe, c’est l’impact de balle du dernier rebond à l’intérieur du court qui sera considéré comme le gagnant. Dans le cas des matchs en fauteuils roulants, le deuxième rebond de la balle sera l’emplacement gagnant.

La collection de NFT est divisée en 3 designs distincts. 22 pièces sont issues de la « Legend Series » et 160 de « l’artist series ». La troisième catégorie « Generative » constitue le reste de la collection (6585 pièces).

Parmi les NFT les plus prisés, il y aura certainement celui reprenant le look de la célèbre silhouette utilisé comme logo du tournoi à partir de 1997.

Le projet Metavers de l’Open d’Australie 2022

En parallèle à la collection NFT, l’Australian Open se lance également dans le Metavers et proposera une expérience virtuelle aux fans de tennis dans l’univers de la plateforme 3D Decentraland à partir du 17 janvier 2022.  L’occasion de balader votre avatar dans un monde virtuel et d’accéder à l’Open d’Australie.

« L’Open d’Australie est fier d’être l’un des événements sportifs et de divertissement les plus innovants au monde, et nous sommes ravis que grâce à notre expansion dans le Metaverse et Decentraland, plus de fans puissent s’engager dans notre sport que jamais auparavant », a déclaré le directeur commercial du tournoi Cédric Cornelis, dans un communiqué. « Nous travaillons en étroite collaboration avec certains des meilleurs développeurs au monde pour nous assurer de rester en avance sur les tendances de consommation et de continuer à nous développer dans de nouveaux secteurs d’une manière jamais vue auparavant dans le tennis. » 

Depuis votre ordinateur, vous pourrez interagir avec des joueurs et d’autres fans. Les possesseurs des NFT pourront également bénéficier de quelques avantages dans ce monde virtuel comme des équipements.

« Nous voulons que l’AO soit l’événement sportif et de divertissement le plus accessible et le plus inclusif au monde, et avec les défis uniques auxquels les fans ont été confrontés pour se rendre à Melbourne, nous avons accéléré notre lancement dans le Metaverse », ajoute Ridley Plummer, en charge du projet NFT pour Tennis Australia.

BON PLAN : Pour vous abonner aux chaînes Canal+, beIN SPORTS, Eurosport... au meilleur tarif, rendez-vous ici

Le développement des projets NFT et Metavers s’inscrit dans une stratégie de l’AO qui mise sur le Web3 dans les années à venir. Pour mener à bien ces réalisations, Tennis Australia a notamment collaboré avec Run it Wild, Chainlink, Decentraland, Metakey, Pellar, RarerThings, Vegas City ou encore Carbon Neutral.

Laisser un commentaire

Volley - Le calendrier 2022 des joueuses du RC Cannes célèbre... Média - Quels dispositifs pour beIN SPORTS et le Groupe TF1...
Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant Chef de Projet - AONO(Lire la suite) Football - Uber Eats nouveau partenaire des Bleus(Lire la suite) Activation - Les sponsors de Jo-Wilfried Tsonga célèbrent la fin de sa carrière(Lire la suite) Football - Nike dévoile les nouveaux maillots des Bleues pour l'Euro 2022(Lire la suite) Communiqué de presse - SportEasy et Kappa recherchent 200 clubs amateurs à équiper (inscriptions ici)(Lire la suite) Tennis - Tennis - Daniil Medvedev aura bientôt son propre logo de marque(Lire la suite)