Babolat célèbre ses 30 ans de raquettes de tennis en marge de Roland-Garros 2024, on en parle avec Eric Babolat

crédit : Sport Buzz Business

 

A l’occasion de Roland-Garros 2024, Babolat a célébré les 30 ans de sa première raquette en organisant un évènement au Lagardère Paris Racing en présence de certains de ses principaux ambassadeurs que sont Rafael Nadal ou encore Carlos Alcaraz.

En équipant les deux joueurs espagnols, la marque française tient évidemment des ambassadeurs qui font vendre des raquettes. « Notre chiffre d’affaires en 2023 est de 200 millions d’euros » nous précise Eric Babolat, le Président de Babolat. « On s’inspire des champions, on veut faire comme eux, c’est important d’avoir des athlètes qui jouent et qui gagnent avec nos produits pour démontrer leurs qualités ». L’année dernière, l’équipementier français a sécurisé Alcaraz avec la signature d’un nouveau contrat jusqu’en 2030. 

« Notre chiffre d’affaires en 2023 est de 200 millions d’euros »

En 1998, 4 ans après le lancement de la raquette Pure Drive en 1994, c’est un autre espagnol, Carlos Moya, qui offre le premier titre en Grand Chelem pour Babolat en remportant Roland-Garros 1998. 26 ans après ce sacre, le coach de Rafa était présent hier au club parisien du Bois de Boulogne pour célébrer les 30 ans de SA raquette.

Outre Eric Babolat, Carlos Moya, Rafael Nadal et Carlos Alcaraz, d’autres figures de la marque étaient présents comme Felix Auger Aliassime, Holger Rune, Arthur Cazaux, Fabio Fognini et Cameron Norrie. L’occasion pour eux de participer à quelques démonstrations.

« La force de Babolat c’est d’être la marque des amoureux du tennis, que ce soit dans les clubs ou avec nos champions d’hier et d’aujourd’hui. La présence de nos principaux ambassadeurs pour célébrer 30 ans de raquettes est naturelle » ajoute Eric Babolat. « L’objectif de Babolat reste d’être le leader, être la marque préférée des amoureux de tennis, dans l’ensemble du matériel, que ce soit les raquettes, les cordages et les chaussures ».

crédit : Babolat

Avant 1994 et le lancement de sa première raquette « Pure Drive », la société française était spécialisée dans la fabrication de cordages depuis 1875 et son invention par Babolat. « Aujourd’hui, la Pure Drive n’est pas forcément utilisée par les meilleurs classés chez les garçons, c’est plutôt l’Aero, mais la Pure Drive est la raquette la plus vendue au monde, et pas uniquement chez Babolat. C’est une raquette très polyvalente, légère et puissante. Un cadre qui a pendant longtemps détenu le record de vitesse avec Andy Roddick et un service à 250km/h… c’est une raquette qui est bonne pour un champion comme pour un joueur de club. »

Pour célébrer les 30 ans de la Pure Drive, Babolat lance une version spéciale de son premier cadre en édition limitée vendue au prix de 300 euros. « C’est une version limitée à 30 000 exemplaires dans le monde avec 30 000 raquettes différentes, aucune ne sera pareille grâce à une peinture faite manuellement. La cosmétique est donc différente sur toutes les raquettes, ce sera un produit vraiment unique » nous détaille Eric Babolat.

 

Le padel poursuit son ascension

Outre le tennis, Babolat est également bien présent sur le marché du padel, un sport en pleine expansion mondiale ces dernières années.

« C’est un sport de raquettes, un jeu, un sport en vogue, le COVID a rappelé l’importance du sport, et un sport avec d’autres joueurs c’est plus sympa que tout seul, le padel répond parfaitement à ça, avec son accessibilité, c’est ludique. On fait du padel depuis 20 ans en Espagne » ajoute Eric Babolat.

Comme évoqué l’année dernière, le patron de la société française basée à Lyon nous réaffirme que le padel peut représenter autant que le tennis chez Babolat dans les années à venir. L’année dernière, Babolat a enregistré un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros.

« Le tennis reste le numéro 1 aujourd’hui, le tennis a 150 ans d’histoire, le padel n’est pas encore partout dans le monde mais nous estimons que le padel représentera autant que le tennis dans les 10 prochaines années. Le tennis représente entre 60% et 70% de nos vente et le padel entre 20% et 30% mais en Espagne, on fait plus en padel qu’en tennis. la taille du marché mondial du tennis sera rejoint par le padel dans les 5 à 10 ans, avec la vitesse à laquelle se développe le padel. Comme au tennis, Babolat s’associe aux meilleurs et notamment Juan LeBron ».

Il y a quelques semaines, Babolat a notamment dévoilé une collection de raquettes de padel en co-branding avec Lamborghini. 

Juan Lebron et Eric Babolat

A lire aussi

Tennis – Babolat prolonge avec Carlos Alcaraz et signe un nouveau contrat de partenariat de 7 ans jusqu’en 2030

Interview – Eric Babolat, CEO de Babolat “Le padel va, en 30 ans, devenir aussi gros qu’un sport comme le tennis qui a 150 ans”

Tennis – Babolat renforce son partenariat avec Wimbledon jusqu’en 2026 et devient notamment cordeur officiel

Laisser un commentaire

Un sponsor du CIO associé au reveal des podiums de Paris 2024 Tennis - Qui sont les 22 sponsors de Roland-Garros 2024 ?
Droits TV - beIN SPORTS s'offre l'intégralité de la Ligue 2 BKT sur 2024-2029, un deal à 200M€ ?(Lire la suite) Football - L'audition de Vincent Labrune au Sénat sera diffusée en direct(Lire la suite) Merchandising - Fanatics signe avec la Juventus pour "l'un des contrats les plus ambitieux"(Lire la suite) Offre Emploi - Event Coordinateur.trice opérations Sud-Ouest Parisien - Paris 2024(Lire la suite) Business - Thierry Henry investit dans une marque française de bagages(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant(e) communication et marketing - LDLC Arena(Lire la suite)