La société Fanatics désormais valorisée à quelques 31 milliards de dollars après un nouveau tour de table de 700M$

Depuis quelques années, la société Fanatics est devenue l’un des poids lourds mondial du sport business.

Récemment, elle a réalisé une nouvelle levée de fonds de 700 millions de dollars qui valoriserait Fanatics à quelques 31 milliards de dollars. Un nouveau tour de table qui a été dirigé par Clearlake Capital, un nouvel investisseur de Fanatics. Les autres investisseurs de ce cycle incluent LionTree (nouveau) et des investisseurs existants tels que Silver Lake, Fidelity, Softbank.

Connu depuis de nombreuses années pour ses activités de merchandising (produits sous licence, ecommerce…), le groupe Fanatics a débuté une diversification ces derniers mois en se positionnant sur le matché des « collectibles » (carte physiques et digitales à collectionner) avec le rachat notamment de la société Topps ou encore sur le Betting et Gaming, une troisième activité qui sera bientôt lancée, en 2023 aux Etats-Unis dans les principaux Etats autorisant les paris sportifs.

Le Groupe dirigé par Michael Rubin propose désormais 3 sociétés distinctes avec « Fanatics Commerce », « Fanatics Collectibles » et « Fanatics Betting & Gaming ».

Sans prendre en compte les droits liés au « collectibles », Fanatics vise les 8 milliards de dollars de revenus en 2023 en incluant Lids.

Michael Rubin (2018) Photo credit : Emily Assiran for The Wall Street Journal

Pour rappel, Fanatics travaille avec de nombreuses organisations sportives comme la NBA, la NFL, l’UEFA, la F1, l’UFC ou encore le Paris Saint-Germain… Un club qui serait sur le point d’ouvrir son capital. « Pour l’investissement, si on veut vendre 5, 10, 15 %, je ne sais pas. La vérité, c’est qu’il y a beaucoup d’intérêts. On regarde deux choses. Un investisseur et un partenaire stratégique, et la seconde partie est la plus importante. Si cette entité peut et veut aider le club à grandir, pourquoi pas ? » a récemment déclaré Nasser Al-Khelaïfi, Président du PSG, au journal L’Equipe.

Ce « partenaire stratégique » peut-il être Fanatics ? Il y a deux ans, le groupe américain signait un contrat de 10 ans avec le PSG incluant notamment l’exclusivité de l’exploitation des opérations de commerce en ligne du PSG ainsi que les droits de licence principal pour l’intégralité de son portefeuille d’articles de merchandising (en dehors des produits Nike et des autres initiatives de co-branding).

A lire aussi

Merchandising – Fanatics signe un contrat de long terme avec l’UEFA jusqu’en 2028

La marque « Mitchell & Ness » rachetée par la société Fanatics et quelques investisseurs dont Jay-Z

Fanatics officialise le rachat de Topps trading cards

Le PSG ouvre une boutique permanente à Los Angeles avec Fanatics

BON PLAN : Grâce à notre site, bénéficiez de 50€ offerts sur les offres d'abonnement CANAL+ (Canal+, beIN SPORTS, Eurosport...) rendez-vous ici pour en profiter

Le Paris Saint-Germain confie la gestion des ses boutiques à Lids pour l’Europe (dont la France)

Laisser un commentaire

Bon Plan : L'offre d'abonnement "100% CANAL+" proposée à 15,99€... Offre de Stage : Communication sport - Com'Over
football / crampons / marque - Kipsta sort une nouvelle paire de crampons en édition limitée(Lire la suite) Sponsoring - Apple Watch nouveau partenaire de la World Surf League(Lire la suite) Tennis - Matteo Berrettini parmi les protagonistes de la nouvelle campagne Boss(Lire la suite) Football - La LFP lance une campagne pour promouvoir les mobilités durables(Lire la suite) Padel - QSI accepte d’ouvrir des discussions avec Damm, propriétaire du World Padel Tour(Lire la suite) Best Practice - Ambush Marketing - Heinz surfe sur le Super Bowl LVII(Lire la suite)