Arsenal victime d’un imposteur pour la signature de son partenariat avec BYD

 

En avril dernier, Arsenal annonçait la signature d’un partenariat avec BYD, constructeur automobile chinois leader dans le domaine électrique. Ce partenariat est désormais remis en cause suite à une histoire pour le moins rocambolesque…

On le sait, le business dans le sport, et encore plus dans le football, est un domaine pointu. Il n’y a aucune place pour l’à peu près, et les négociations sont toujours très rudes. Alors quand un club mondialement connu comme Arsenal dévoile ce qui sera son nouveau partenaire automobile, on se dit que c’est acté. Oui, mais non. En réalité, le représentant de BYD qui a signé le contrat de sponsoring était un imposteur qui se faisait passer pour quelqu’un de l’entreprise

Actuellement entendu par la police de Shanghai, il pourrait écoper d’une sanction assez lourde. De leur côté, Arsenal et BYD ont-ils perdu de leur crédibilité en se laissant berner par un illustre inconnu. En attendant, la marque apparaît toujours dans la liste des sponsors du club, un accord sera-t-il trouvé ?

Laisser un commentaire

Antoine Griezmann souhaite une bague de Champion du Monde façon... Offre de Stage : Digital Media Assistant - Olympique de Marseille
Offre Emploi - Offre Emploi : Chef de projet opérations stades - LFP(Lire la suite) Offre de Stage - Stagiaire Assistant ADV - Babolat(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : chargé(e) de projet développement marketing et évènementiel - Ligue féminine de Handball (LFH)(Lire la suite) Football - Le LOSC s’associe à WSC Sports pour renforcer sa stratégie de contenu grâce à l'IA(Lire la suite) Skateboard - Aurélien Giraud au Musée Grévin, 2 sponsors bien visibles(Lire la suite) Startups - Les 10 startups qui intègrent le programme "SportsTech" en 2024(Lire la suite)