Droits TV – CANAL+ prolonge son accord exclusif avec la Formule 1 jusqu’en 2029

 

Hier en fin de journée, CANAL+ a officialisé l’extension de son contrat de diffusion de la Formule 1 jusqu’en 2029.

Devenu l’un des produits sport phares de la chaîne cryptée, la F1 et CANAL+ ont décidé de s’inscrire dans la durée avec un nouveau contrat qui remplace le précédent qui était scellé jusqu’en 2024.

A la sauce Liberty Media, le propriétaire de la F1 depuis 2017, la Formule 1 jouit actuellement d’une certaine hype, d’une forte attractivité auprès d’un public de plus en plus large. Outre l’emballage, l’intérêt dans le spectacle sportif F1 est évidemment lié à un certain équilibre compétitif retrouvé sur la piste et la rivalité – à son apogée la saison dernière – entre Max Verstappen et Lewis Hamilton qui se sont disputés le titre lors du dernier Grand Prix.

Pour le marché français, la présence de pilotes francophones qui performent (Pierre Gasly, Esteban Ocon et Charles Leclerc) permet naturellement de susciter l’intérêt médiatique de la discipline. La qualité de la couverture médiatique proposée par CANAL+ a également été un facteur clé dans les audiences enregistrées et la montée en gamme du produit. En 2021, ce sont 1,14 million de téléspectateurs en moyenne qui ont suivi les Grands Prix sur CANAL+, une hausse de +18% par rapport à la saison précédente qui était déjà une saison record, et de +50% en deux ans.

Dans une interview au journal L’Equipe, Maxime Saada, Président du Directoire du Groupe CANAL+, a confirmé une augmentation des droits acquis sur la nouvelle période, le précédent étant « évalué à 60 millions d’euros par saison ». « C’est le bon montant… Le nouveau augmente dans des proportions significatives (sourire). Mais on l’accepte parce que Liberty Media a réalisé un travail exceptionnel dans l’accès aux champions, à tous les acteurs de la discipline, pour internationaliser et en faire aussi un succès aux États-Unis, avec les nouvelles caméras embarquées dans les monoplaces, l’accord avec Netflix autour de Drive to survive… » a précisé Maxime Saada au journaliste Sacha Nokovitch.

Une série Netflix qui aura permis, en plus du travail effectué sur le digital par les équipes de la F1, de mettre un visage sur les pilotes plutôt qu’un casque et de rendre la discipline plus humaine et « accessible ».

Une interview dans laquelle le patron de CANAL+ confirme que la Formule 1 est devenue plus importante que la Ligue 1 pour la chaîne. « Oui. En audience pure, la Ligue des champions attire en moyenne 1,6M de téléspectateurs, la F1 1,1 million, la moto 800 000 et la Ligue 1 arrive quatrième avec 533 000 téléspectateurs de moyenne sur l’affiche du samedi soir et moins le dimanche… J’ai même envie de dire quatrième ex-aequo puisque le Top 14 est à 528 000. Les sports mécaniques sont désormais parmi les sports rois de Canal+ ».

Les deux premières courses 2022 viennent confirmer la tendance avec 1,42 million de téléspectateurs pour le Grand Prix d’Arabie Saoudite et 1,31 million pour le Grand Prix de Bahreïn. Outre la F1, CANAL+ a également sécurisés récemment les droits de la MotoGP jusqu’en 2029 et le WRC jusqu’en 2030. De quoi proposer une offre « sports mécaniques » complète dans son offre d’abonnement sport.

A lire également

Les vins St Hugo lancent une carafe à décanter « Daniel Ricciardo » en forme de chaussure

La F1 officialise un Grand Prix à Las Vegas dès 2023, un deal à 1 milliard d’euros ?

MSC Cruises nouveau Partenaire Global de la Formule 1

F1 – Google nouveau sponsor de McLaren, le navigateur Chrome sur les enjoliveurs et Android sur le capot

 

BON PLAN : Pour vous abonner aux chaînes Canal+, beIN SPORTS, Eurosport... au meilleur tarif, rendez-vous ici

 

 

Laisser un commentaire

Lacoste lance une collection au nom du nageur handisport Théo... Offre de Stage : Assistant Développement Partenariats - Ligue...
Technologie - Orange offre une expérience en Réalité Augmentée pour le Tour de France 2022(Lire la suite) Infographie - Infographie - Les chiffres clés du Tour de France 2022 (sponsors, Caravane publicitaire, digital,...)(Lire la suite) Technologie - Qatar 2022 - adidas dévoile le ballon connecté qui sera utilisé pour les hors-jeux(Lire la suite) Tennis - Babolat renforce son partenariat avec Wimbledon jusqu'en 2026(Lire la suite) Football - L'OM dévoile son nouveau maillot domicile, désormais floqué du sponsor Cazoo(Lire la suite) Offre Alternance - Assistant(e) Communication Externe - INTERSPORT(Lire la suite)