L’émission « Complément d’enquête » se penche sur Paris 2024 et l’argent des JO (jeudi 28 mars à 23H sur France 2)

 

Ce jeudi 28 mars, l’émission « Complément d’enquête » diffusée sur France 2, par ailleurs diffuseur officiel des JO, va dévoiler les « coulisses de Paris 2024 et son poids sur les finances publiques ».

Jeudi à 23h, l’émission présentée par Tristan Waleckx propose une édition dédiée au Jeux de Paris intitulé « Paris 2024 : les dispendieux du stade ».

Financé majoritairement par des fonds privés (96%), Paris 2024 avait annoncé un budget de 8,8 milliards d’euros, l’un des moins chers de l’histoire des olympiades. Une somme qui correspond à la dotation apportée par le Comité Internationale Olympique (CIO) plus celle par le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJOP) de Paris 2024. Récemment, le budget du COJOP a été annoncé à 4,397 milliards d’euros.

L’émission se penchera sur le financement exact de ces Jeux, une enquête réalisée par Sébastien Lafargue, Julien Daguerre, Vincent Kelner, Lucie Dulois et Pierre-Louis Devais.

Un reportage qui revient notamment sur la masse salariale des membres du Comité d’Organisation. Pour toute la durée d’organisation des JO, l’estimation est de 584,8 millions d’euros, un demi-milliard d’euros de masse salariale qui concerne l’intégralité des salaires versés depuis 2017, de la trentaine d’employés des débuts aux 4 000 feuilles de paye qui seront éditées au moment des JO, explique Michaël Aloïsio, le porte-parole du comité d’organisation. « Lorsque vous organisez les Jeux olympiques, vous avez besoin des meilleurs experts au monde, et donc il n’est pas anormal que notre principal poste de dépense soit sur cette expertise ! » 

Bande annonce de l’émission

Le salaire de Tony Estanguet de nouveau sous les projecteurs

Une fois n’est pas coutume, c’est le salaire de Tony Estanguet qui devrait cristalliser une fois de plus l’attention. Selon Complément d’Enquête, Tony Estanguet a perçu 239 328 euros net en 2022, auxquels s’ajoute une part variable de 47 387 euros, soit un total de 286 715 euros net. Une prime de fidélité est également citée si Tony Estanguet reste jusqu’à la fin des JO, « qui équivaudra à 10% de la totalité de ses revenus ». Pour Complément d’Enquête, Tony Estanguet va donc toucher environ 300 000 euros net par an en moyenne pendant 7 ans, soit un total de 2,1 millions d’euros.

A la veille de la diffusion de l’émission, Tony Estanguet a confirmé lors d’une audition par la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale les hausses de rémunérations à la direction du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques à la fin de l’année 2023.

« Les salaires du groupe de direction n’ont pas été réévalués à la hausse », a notamment détaillé Tony Estanguet comme le rapporte Le Monde. Le triple Champion Olympique a précisé toutefois des augmentations pour des « cas exceptionnels de certaines personnes ». « on s’est rendu compte qu’il y avait un écart de rémunération sur quelques cas et cela a été réajusté récemment », a-t-il expliqué, citant en particulier « des raisons d’égalité salariale entre les femmes et les hommes ».

https://twitter.com/Cdenquete/status/1772903723477438731

Dans cette émission, la Ministre des sports et des JO Amélie Oudéa-Castéra répondra aux questions de Tristan Waleckx dans célèbres fauteuils rouges de « Complément d’Enquête » pour parler du budget, des rémunérations du COJOP et des enquêtes ouvertes.

Ce n’est pas la première fois que l’émission s’intéresse au sport et plus particulièrement à l’organisation d’une compétition sportive. Souvenez-vous en octobre 2022, peu avant la Coupe du Monde au Qatar, France 2 avait diffusé l’émission « Qatar 2022 : un scandale français ? ».

À lire aussi

Paris 2024 : le budget révisé à 4,397 milliards d’euros à quelques mois des JO et de Paralympiques

“Qatar 2022 : un scandale français ?” Complément d’Enquête (France 2) diffuse une émission spéciale

Paris 2024 : Louis Vuitton présente les malles qui serviront d’écrins de protection et présentation des médailles et des torches

Paris 2024 recherche 1 000 bateaux et plaisanciers pour participer à l’arrivée de la flamme olympique au Vieux-Port de Marseille

Billetterie, droits TV, sponsoring,… la répartition des revenus (4,38 milliards d’euros) attendus pour Paris 2024

Laisser un commentaire

La holding d'investissement "éco-responsable" Groupe d'AMAT... Après la Formule 1, Liberty Media en passe de racheter le MotoGP...
Fan Experience - Une expérience VR pour un patient lors du match LDLC ASVEL - FC Barcelone(Lire la suite) Offre Emploi - Chargé(e) de Développement Commercial - Chambéry Savoie Mont Blanc(Lire la suite) Business - "CyLimit" annonce une levée de fonds pré-seed de 250 000€(Lire la suite) Agence - François Plessis (Agence Com'Over) nous décrypte la campagne "Cimetière des reCOs"(Lire la suite) Offre Alternance - Assistant(e) Chef(fe) de Projet Brand Strategy - SPORTFIVE(Lire la suite) Business - Raphaël Varane rejoint le fonds d'investissement SLAM(Lire la suite)