Ce qu’il faut retenir de la 5e édition de l’Observatoire du Naming

Crédit : Sport Buzz Business

 

Ce jeudi, l’association Sporsora et l’agence Sport & co ont organisé la 5e édition de l’Observatoire du Naming au Parc des Princes.

Au programme : un état des lieux du marché, un résumé des contrats en France mais aussi à l’international. Voici ce qu’il faut retenir.  

Le marché du Naming est un secteur en pleine évolution. Le Naming est une pratique qui consiste à donner le nom d’une marque ou d’une société à un championnat, un stade, une compétition, une équipe… C’est le cas des championnats de France de football avec la « Ligue 1 Uber Eats » et la « Ligue 2 BKT ». Ou encore le naming du stade Vélodrome devenu « l’Orange Vélodrome ». Ce marché est grandissant en France. Comme l’a indiqué Christophe Lepetit, responsable des partenariats et des études économiques au Centre de Droit et d’Economie du Sport (CDES), lors de cet observatoire, « le secteur du naming est un marché dynamique et en évolution ». Et pour cause… 

En France, ce sont 18 opérations de naming qui ont été recensés en 2022 par le CDES. 4 opérations de plus qu’en 2021 selon le centre. Chacune des opérations se range dans différents secteurs : les compétitions, les stades, les équipes et les centres d’entraînement.

Les compétitions  

7 nouveaux contrats : 

Blot signe avec Bluegreen pour 3 ans et créent le « Blot Open de Bretagne ».  

Greenweez signe avec la Fédération Française de Tennis pour 3 ans pour le « Greenweez Paris Premier Padel Major » organisé à Roland-Garros

Yadea signe avec Hurricane pour créer le « Yadea BMX Freestyle Park ».

Range Rover signe avec SAILGP pour créer le « Range Rover France Sail Grand Prix ».

Prixtel signe avec Riot Games France pour créer les « LFL Prixtel Days ».

Zwift signe avec ASO pour 4 ans et créent le « Tour de France Femmes avec Zwift »

– et le « Paris Roubaix Femmes » également pour Zwift.

2 prolongations : 

Arkema prolonge avec la FFF pour 3 ans, le championnat continuera donc de s’appeler « D1 Arkerma ». Un contrat à hauteur de 1,2 million d’euros par an.  

Butagaz prolonge pour 2 ans avec la Ligue Française de Handball. Le nom reste le même à savoir la « Ligue Butagaz Energie ».  

Les stades 

3 nouveaux contrats :

Décathlon s’associe à la ville de Lille pour 5 ans et rebaptisent le stade de football en « Decathlon Arena Stade Pierre-Mauroy ». Un contrat à hauteur de 1,2 million d’euros par an. 

adidas s’associe à la future Arena de la Porte de la Chapelle avec « adidas Arena ». Un contrat à hauteur 2,8 millions d’euros par an, avec la possibilité de le renouveler pour 7 ans.

Neodif s’associe au HBC Nantes pour 2 ans et rebaptisent Le Hall XXL de la Beaujoire en « Neodif XXL ». 

1 renouvellement :

le groupe GGL prolonge son partenariat de naming du stade utilisé par le Montpellier Rugby, le GGL Stadium

Les équipes

4 nouveaux contrats :  

FDJ et Suez s’associent pour 3 ans avec l’équipe féminine de cyclisme Futuroscope pour devenir « L’équipe cycliste FDJ-Suez-Futuroscope ».

BWT s’associe avec Alpine F1 pour devenir la « BWT Alpine F1 Team ».

Biotherm s’associe avec l’écurie de voile de Paul Meilhat.

– « city branding » avec la Ville de Paris dans le cyclisme.

Les centres d’entraînement 

1 nouveau contrat : 

Le RC Strasbourg s’associe avec Soprema pour 5 ans et renomme le centre d’entraînement de l’équipe en « Racing Soprema Parc ».

Une liste dressée par le CDES qui prend en compte les principaux contrats. Nous pouvons ajouter à cette liste un 19ème, le contrat de Human Immobilier avec le tournoi WPT de padel organisé à Toulouse et un 20ème avec Cazoo et l’Open de France de golf.

Les nouveaux Naming dans le monde 

De nouveaux contrats de Naming ont aussi été signés partout à travers le monde. On remarque d’ailleurs que de l’autre côté de l’Atlantique, les contrats ne sont pas seulement plus long, mais aussi plus juteux. 

Par exemple, le Staples Center devient la « Crypto.com Arena » pour 20 ans. Un contrat à hauteur de 35 millions de dollars en moyenne par an selon le LA Times. La plateforme de cryptomonnaies a aussi obtenu le Naming du Grand Prix de F1 de Miami pour 9 ans.

On peut également citeSpotify qui s’associe au FC Barcelone en signant un accord global incluant naming stade et sponsoring maillot. Lors du clasico de dimanche dernier, on a pu observer une activation avec un logo particulier sur le maillot du Barça.

Focus sur Betclic et Greenweez  

Cet Observatoire du Naming organisé au Parc des Princes a été l’occasion de faire intervenir certaines sociétés qui utilisent le Naming en France comme Betclic et Greenweez. 

Depuis la saison dernière, le championnat France de basket-ball s’appelle la « Betclic Élite ». Damien Fréal, directeur des partenariats et des sponsoring chez Betclic, a réagit à ce partenariat fructueux pour les deux partis. « En tant que société de paris sportifs, Betclic se devait de soutenir le sport français. Le basket étant le 3e sport le plus parié en France, on avait la volonté de faire grandir ce sport. » De nombreuses activations ont vu le jour depuis l’annonce de ce partenariat, notamment l’apparition d’une série intitulée « Road To Élite ». Réalisée par la société de paris sportifs, elle met en scène de jeunes et prometteurs basketteurs français dans leur parcours professionnel.  

Damien Fréal nous a aussi parlé des avantages liés à ce naming. « Betclic est la société de paris sportifs numéro 1 pour le basket. Depuis l’annonce de ce partenariat, on a constaté une hausse de 60 à 70% de paris sur le championnat France de basket. On diffuse également les matchs en live ».

Gauthier de Tessières, vice champion du monde de ski alpin en 2013 et maintenant responsable de la communication chez Greenweez était aussi présent. Numéro 1 des courses de produit bio en ligne, la société s’est associée à la Fédération Française de Tennis pour 3 ans.

En juillet dernier, la première édition de la « Greenweez Paris Premier Padel Major » se tenait à Roland-Garros. Pour Gauthier de Tessières, ce partenariat était une évidence : « On croit dans le sport pour développer la notoriété de Greenweez. Un peu à l’image de notre marque, le padel est un sport en plein développement en France. Cette collaboration nous permet également d’avoir une grosse visibilité en Espagne où le padel est le 2ème sport national avec 2,5 millions de pratiquants ! ». 

Là encore beaucoup d’activation ont été mises en place lors de ce major de Padel à Roland-Garros. Des panneaux publicitaires, le nom de la marque inscrit sur le trophée, l’invitation de 2 spectateurs au plus proche du court dans un petit salon spécialement aménagé, un mur digital Greenweez pour faire découvrir ce sport… « Il y aussi eu une activation digitale », poursuit Gauthier de Tessières. « Une vidéo « immersion » a été créée pendant la compétition pour avoir notre propre contenu. L’objectif était de faire vivre une expérience similaire au tennis, mais version padel. La vidéo a été visionnée plus 600 000 fois. Donc on est satisfait de ce premier événement. »

À lire aussi

MoneyGram nouveau sponsor-titre de l’écurie Haas F1 Team dès 2023

NHL – La Penalty Box des St Louis Blues renommée « Purina Doghouse »

Tennis – La Billie Jean King Cup accueille Gainbridge comme nouveau partenaire-titre en remplacement de BNP Paribas

NFL – Apple Music remplace Pepsi comme sponsor du concert donné à la mi-temps du Super Bowl (Halftime Show)

Greenweez satisfait de la première édition du « Greenweez Paris Premier Padel Major » organisé à Roland-Garros

Tennis – Le tournoi de Stuttgart accueille BOSS comme nouveau partenaire-titre, un Naming qui se voit (BOSS OPEN)

MLS – La société française Geodis s’offre le Naming du nouveau stade du Nashville Soccer Club (Geodis Park)

L’Arena Saint-Etienne Métropole inaugurée : « Aucun contrat de naming n’est, pour l’heure, envisagé »

Le Naming du Paris Premier Padel Major pour Greenweez jusqu’en 2024

BON PLAN : Grâce à notre site, bénéficiez de 50€ offerts sur les offres d'abonnement CANAL+ (Canal+, beIN SPORTS, Eurosport...) rendez-vous ici pour en profiter

Naming – C’est officiel, la « Betclic Elite » succède à la Jeep Elite, le championnat de France de Basket (LNB)

Laisser un commentaire

Ligue 1 Uber Eats : La LFP revendique 288 000 abonnés dans les... Le Stade Rennais opte pour une collection rétro avec Copa
football / crampons / marque - Kipsta sort une nouvelle paire de crampons en édition limitée(Lire la suite) Sponsoring - Apple Watch nouveau partenaire de la World Surf League(Lire la suite) Tennis - Matteo Berrettini parmi les protagonistes de la nouvelle campagne Boss(Lire la suite) Football - La LFP lance une campagne pour promouvoir les mobilités durables(Lire la suite) Padel - QSI accepte d’ouvrir des discussions avec Damm, propriétaire du World Padel Tour(Lire la suite) Best Practice - Ambush Marketing - Heinz surfe sur le Super Bowl LVII(Lire la suite)